Entente pour préserver les agriculteurs des phytos

Un même bouchon spécifique pour cinq marques de produits phytosanitaires: le principe du transfert étanche devient crédible. L’Easyconnect va réduire les risques pour les agriculteurs.

Cinq marques, un même bouchon (© BASF).

Cinq sociétés phytosanitaires se sont regroupées pour proposer aux agriculteurs un système de transfert étanche du produit phytosanitaire vers le pulvérisateur. Ce genre de technologie existe depuis longtemps à titre expérimental. Toutefois, il fallait se mettre d’accord sur un même système et standardiser les bouchons de produits. Le groupe comprend Adama, Basf, Corteva Agriscience, Nufarm et Syngenta. Il a adopté l’Easyconnect, comprenant un bouchon spécifique sur lequel vient se brancher un dispositif de transfert du produit mais aussi de rinçage du bidon.

Bientôt en option?

Lors de cette étape délicate du chantier de pulvérisation où le produit est pur, l’opérateur ne risque plus de s’éclabousser. Ce début de standardisation devrait inciter les constructeurs de pulvérisateurs à proposer l’Easyconnect en option et les utilisateurs à l’adopter.

Entraid Vidéos

Agriculture de conservation : les éleveurs ont de gros atouts

[Résultat d’expérimentation] L’essai penche en faveur de l’association pois-orge

[Tests] Les plus et les moins de quatre outils de scalpage des couverts

[Reportage] Contre le taupin, des céréales dans le semoir à maïs

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement