[Renouvellement des responsables] Quand on fixe les règles à l’avance

Gestion d'équipe
renouvellement des responsables de cuma en mayenne

Fabrice Géré, président de la cuma la Cosséenne, et son fils Benjamin.

04/09/2018 - 09:00

S’il est bien un domaine avec lequel la question du renouvellement provoque des échanges riches, du partage d’expériences… c’est le matériel. Quand il s’agit du renouvellement des responsables, l’ambiance semble tout de suite plus pesante. La cuma la Cosséenne s’est emparée du sujet avec l’ambition de remédier au problème. Cela semble bien fonctionner.

Partagez cet article: [Renouvellement des responsables] Quand on fixe les règles à l’avance

A la cuma la Cosséenne, le renouvellement des responsables de cuma ne se pose plus. La cuma est équipée de matériels de travail du sol, d’épandage, de transport, de semis, de broyage et de manutention. Elle les renouvelle régulièrement.  Depuis plus de vingt ans, « nous renouvelons les membres du bureau tous les quatre exercices environ. C’est une règle qui est inscrite dans les gènes de la cuma. Chaque adhérent en a connaissance », précise Fabrice Géré, président de la cuma depuis deux ans.

Renouvellement des responsables et répartition des responsabilités

L’un des premiers éléments qui semble faciliter le renouvellement des responsables de la cuma est justement la répartition des responsabilités. « Tout ne repose pas sur le président ! Par exemple, lors du renouvellement de matériel, le responsable du matériel réalise les démarches de devis auprès des concessionnaires et réuni les adhérents pour présenter les différentes hypothèses. Il en est de même lors d’éventuels problèmes sur les outils. Le président n’intervient que pour le financement auprès des banques, et lors de problèmes « nécessitant une procédure inhabituelle. »

L’autre point important est le tuilage réalisé entre le responsable et son futur remplaçant. Un à deux ans avant le changement, le responsable se charge de trouver son successeur et assure le passage du flambeau. « Ainsi, lors de certaines réunions de bureau, nous pouvons être dix personnes au lieu de cinq habituellement. En effet, il n’est pas rare que ce soit tous les membres du bureau qui changent. »

Ces éléments paraissent importants afin de trouver plus facilement des nouveaux responsables. Il est possible aussi, afin de soulager certains postes, comme celui de trésorier, de déléguer une partie des tâches administratives au service d’appui proposé par la fdcuma. 

Une journée dédiée aux nouveaux ou futurs responsables est organisée chaque année par la fdcuma pour aborder les différents points de fonctionnement d’une cuma. N’hésitez pas à vous inscrire.


A lire aussi dans le numéro spécial Mayenne :
[Evolution des groupes] Un obstacle sur lequel s’appuyer pour se donner une nouvelle impulsion

Par Aurélien Philippe
Publicité
Simple Share Buttons