Des automoteurs atypiques

Du simple au plus compliqué, avec une motorisation électrique, thermique ou hybride, commercialisés ou encore au stade de prototypes, quelques nouveautés concernant les automoteurs viticoles vus au Sitevi.

Vitibot : à la conquête d’autres vignobles

La société Vitibot, qui évoluait jusque-là uniquement en champagne, a pris la décision de stopper la production de son robot équipé d’une toiture photovoltaïque pour le remplacer par 2 nouveaux modèles. Le premier a une largeur totale de 1.75 m. Il dispose d’un tunnel de 60 cm de large et peut enjamber une vigne jusqu’à 1.75 m. Le second atteint 1.95 m de largeur avec un tunnel de 80 cm et peut enjamber une vigne atteignant les 2.20 M. Ces 2 modèles d’une longueur de 3.50 m emportent différents outils de travail du sol ainsi qu’un futur système de pulvérisation confinée.

Vitibot présente 2 modèles pour s’adapter à différents vignobles et toujours 10 h d’autonomie pour les batteries.

Trektor : un robot hybride

La société Sitia présentait le Trektor un robot agricole hybride. De par sa conception lui permettant d’élargir sa voie et de s’élever, il s’adapte aussi bien aux vignes larges qu’étroites ainsi qu’au maraichage et à l’arboriculture. Il permet le montage d’outils standards grâce à son attelage 3 points et dispose d’une interface pour les outils sur perche habituellement montés sur les enjambeurs.

Avec un poids de 2.7 t, le Trektor peut porter jusqu’à 1 t d’outils.

Tecnoma : nouvelle architecture pour le Voltis

Tecnoma présentait un prototype baptisé Voltis HVV. Il dispose d’une nouvelle architecture avec voie variable. L’installation de la batterie en hauteur permet un travail des outils sur les 3 interlignes. L’autonomie de la batterie est revue à la hausse de 10 % par rapport au Voltis commercialisé. Le Voltis HVV est encore au stade de prototype.

Le Voltis HVV encore au stade de prototype disposera de 3 packs batterie au choix.

Carraro : Un tracteur traditionnel

Constructeur traditionnel de tracteurs articulés destinés aux cultures spécialisées, Carraro fait sa révolution en présentant son premier tracteur traditionnel à châssis rigide. Le Tony se décline en 16 modèles de 75 à 100 ch pour vignes étroites et larges. Il est équipé d’un moteur 4 cylindres de 3.8 l Stage V. il dispose d’une variation continue comprenant une partie hydrostatique et une partie mécanique pour le passage des 4 gammes de vitesse.

Un tracteur classique mais une révolution chez Carraro avec le Tony.

Tracteur Pierre : dans un mouchoir de poche

DCMA Dario exposait un tracteur du constructeur italien Pierre. D’une apparence rustique, ce tracteur dispose d’un moteur de 75 ch et d’une transmission hydrostatique avec 2 vitesses mécaniques et 2 vitesses hydrauliques à passage sous charge. Il est équipé d’un poste de conduite entièrement réversible et offre 3 modes de direction : direction sur l’essieu avant, articulation centrale et la combinaison des 2 modes précédent pour un rayon de braquage de 2.15 m.

2.15 m de rayon de braquage pour le tracteur Pierre distribué par DCMA Dario

En complément : le palmarès du Sitevi 2019, et d’autres matériels innovants pour la viticulture.

Entraid Vidéos

Un semoir à disques inclinés en direct du terrain

Le G de génial?

1000qx/h et moins de 1% de pertes ? Promesse tenue pour la X9 !

L’andaineur Agronic est arrivé en France

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement