Stéphane Le Foll au SITEVI : coup de pouce au machinisme

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, s'est rendu le 28 novembre au Sitevi à Montpellier. Il a exprimé sa volonté de soutenir la filière de l'agroéquipement, avec un effort particulier sur « la motorisation de demain ». Un signe « extrêmement positif » selon Alain Savary, DG d'Axema.

Extrait de l’intervention de Stéphane Le Foll au Sitevi : « Je viens au Sitevi et je fais le constat de ce qui est la force de l’agriculture française, de la viticulture française, je regarde les images et je vois tout le machinisme agricole qu’il y a derrière. Ce sont là des PME, PMI, ETI, qui sont à la fois performantes, innovantes, qui emploient et qui exportent. Et j’ai pris l’engagement d’avoir une réflexion spécifique en tant que ministre de l’agriculture, ce qui n’est pas souvent le cas, sur cette question du machinisme et en particulier sur la question de l’énergie et de la motorisation de demain. J’ai vu le premier tracteur enjambeur électrique, il y a des projets sur le tracteur au méthane, à l’hydrogène, donc on va penser à un plan sur la motorisation et le machinisme agricole et on le fera dans la cadre du ministère du Redressement productif avec Arnaud Montebourg, pour donner un certain nombre de pistes au début de l’année prochaine.

 

Une industrie souvent oubliée

« Je pense que c’est très important, on oublie souvent cette industrie qui est extrêmes dynamique et innovante, et en plus extrêmement exportatrice. Donc notre balance commerciale, l’emploi, l’innovation et la recherche, dans ce domaine, il faut les saluer aussi c’est un domaine qui est à la fois compétitif et innovant, et je voulais aussi me mettre à réfléchir en tant que ministre de l’Agriculture à réfléchir à cette filière et à l’aider à poursuivre ses développement et cette dynamique, puisqu’on est sur des croissances de marchés à deux chiffres pour l’année dernière. On est sur une économie extrêmement dynamique il faut qu’on lui donne les moyens de poursuivre son développement. »
Réaction d’Alain Savary, directeur général d’Axema (l’Union des industriels de l’agroéquipement), à cette intervention :
« Le ministre a effectivement exprimé cette volonté à plusieurs reprises au cours de sa visite aux différents représentants de la filière des agroéquipements Viti-Vini, ainsi qu’au cours de la table ronde en présence de tous les acteurs de la filière Vitivinicole. (…) C’est un signe extrêmement positif que le ministre a adressé à la filière des Agroéquipements, et il s’est par ailleurs engagé à venir visiter le prochain Salon International de la Machine Agricole, SIMA à Villepinte, en précisant qu’il serait accompagné du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. »

Entraid Vidéos

Kit de filtration catégorie 4 pour les New Holland T6 et T7

Les robots deviennent réalité en grandes cultures

Un semoir à disques inclinés en direct du terrain

Avis Xerion Saddle Trac Kaweco : l’automoteur valide le test

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement