Tonnes à lisier: êtes-vous dans les clous?

Une récente campagne de pesage des ensembles roulants tracteur / tonne à lisier 2 essieux réalisée par le réseau Cuma montre qu’une bonne majorité est en surcharge. Une situation qui peut coûter cher.

Surcharge sur route: un risque qui peut coûter cher.

Une étude fait apparaître que la plupart des 25 convois tonne à lisier / tracteur pesés sont généralement en surcharge. Lors de l’homologation, les tonnes à lisier sont présentées et homologuées sans équipements. Le poids à vide inscrit sur la plaque constructeur est donc celui constaté et validé par le service des Mines.

Pour être opérationnel, il faut rajouter parfois entre 2 et 3 t d’équipement comme une rampe à pendillards ou un enfouisseur, un bras de pompage tourelle, des pneumatiques bien dimensionnés… Il en ressort que le poids à vide n’est plus le même mais le Poids Totale Autorisé en Charge (PTAC) reste identique.

De gros volumes parfois inutiles

Pour exemple, dans les mesures effectuées, une tonne 2 essieux de 18.000 litres affiche en moyenne un poids à vide de 12.860 kg avec bras de pompage tourelle, rampe à pendillards de 18 m et 4 pneumatiques 750/60R30.5. Le PTAC est de 29.000 kg. Pour le respecter, si on considère qu’1 m3 de lisier est égal à 1 t, le volume emporté sera de seulement 16.140 l. Soit un volume inutilisé égal à 10% du volume total.

Pire avec une tonne 2 essieux de 20.000 l. Si on conserve le même poids à vide que la tonne de 18.000 l, le volume inutilisé sera de 3.860 l. Soit pratiquement 20% de la capacité de la cuve.

Une tonne remplie à 80% n’est pas non plus un cadeau sur la route en terme de stabilité. Dans cette étude, les pesées au pont-bascule font apparaître des surcharges allant jusqu’à 16 t par rapport au PTRA réglementaire de 40 t.

En cas de contrôle pour dépassement de 5% de la charge à l’essieu ou du PTRA du tracteur, une immobilisation de l’ensemble routier peut être appliquée.

Des surcharges qui peuvent coûter cher

Même s’ils sont rares, les contrôles routiers existent. Pour une tonne 2 essieux, la charge admissible est de 13 t par essieu. En cas de surcharge, la sanction prévue est de 135 € si le dépassement est de 300 kg. Pour un dépassement supérieur, l’amende de 135 € sera appliquée autant qu’il y a de tranches de dépassement de 300 kg de la charge autorisée. Dans certains cas, cela peut largement dépasser le coût d’une belle semaine de vacances en famille.

A découvrir aussi:

Convoi agricole: 40 ou 44 t maxi?

Chargement: ne pas dépasser les limites

Entraid Vidéos

Immatriculations : le butoir du 31 décembre 2019 repoussé au 31 août 2020

Ai-je le droit de jouer aux jeux vidéos en cabine ?

Homologation des outils traînés : attention à vos bons de commande !

Ai-je le droit, en tant qu’aide familial, de conduire le tracteur?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement