Kubota M5111 : simple, agile mais un poil léger

Tests et avis
Tracteur Kubota M5111

Kubota M5111: un tracteur simple et maniable mais qui manque de poids pour certains travaux.

26/07/2018 - 06:36

Pris en main par la Cuma de Sanciaux dans le Puy de Dôme le tracteur Kubota M 5111 a passé une semaine à effectuer du travail du sol et des semis. Un modèle qui a certains atouts mais avec quelques réserves.

Partagez cet article: Kubota M5111 : simple, agile mais un poil léger

Lancé en 2016, la série M5001 de Kubota comporte 2 tracteurs de 93 et 113 ch sous les références M5091 et M5111. Ils viennent en remplacement des modèles M8560 et M9960. Le tracteur Kubota M5111 est passé entre les mains des adhérents de la Cuma de Sanciaux. Ils ont l’habitude de travailler avec des tracteurs de cette puissance sur des exploitations de polyculture élevage.

Le tracteur Kubota M5111 : « On monte, on démarre et on y va »

Prendre en main un tracteur d’une marque dont on n’a pas l’habitude demande souvent un certain temps d’adaptation. « Avec ce tracteur, c’est relativement simple » explique Patrick Cottet, président de la Cuma. « Toutes les commandes sont bien regroupées et leur utilisation est assez intuitives. On monte, on démarre et on y va ». Pour les utilisateurs, c’est un tracteur simple sans électronique donc peut être avec moins de risques de pannes mais aussi moins de confort à l’utilisation.

La boite mécanique avec 36 vitesses AV/AR est équipé d’un doubleur positionné sur le levier de vitesse et « on trouve facilement le bon rapport en fonction des travaux à réaliser ». Sur le même levier, on aperçoit un autre bouton qui commande l’embrayage électrique. « C’est un plus, on s’y fait rapidement et la pédale d’embrayage ne sert plus que pour les manœuvres d’approche. Par contre il est placé juste à côté du bouton actionnant le doubleur ce qui au début est un peu perturbant et peut être source d’erreur ».

Test Kubota M5111 : manœuvrabilité et visibilité au programme

Le M5111 a été mis à disposition équipé d’un chargeur Kubota. Un bon moyen de tester la maniabilité dans les opérations de curage des stabulations. Premier point fort : le rayon de braquage. Le tracteur est équipé d’un essieu avant avec transmission à engrenages coniques. Cela donne au tracteur une bonne garde au sol et surtout un rayon de braquage qui est de seulement 4.20 m avec la monte de pneumatiques standards.

« C’est un bon atout pour circuler dans les espaces réduits avec en plus une direction qui est souple et très précise ». A gauche du volant on trouve l’inverseur électrohydraulique qui permet de changer le sens de marche sans avoir à toucher l’embrayage et aussi sans attendre l’arrêt complet du tracteur « ce qui permet de réaliser les manœuvres très rapidement et de gagner pas mal de temps ».

Pas de cardan pour le pont avant. Mais une transmission à engrenage conique pour une bonne garde au sol et un rayon de braquage de seulement 4,20 m.

Le nouveau design de la cabine a été une bonne surprise pour les agriculteurs testeurs. « Les montants sont fins. La visibilité est appréciable avec en plus le toit panoramique qui offre un bon aperçu sur le chargeur en position haute ».

Le petit plus du toit vitré bien pratique pour les travaux avec un chargeur.

Le tracteur Kubota M5111 : un poids un peu pénalisant

Premier essai dans les travaux des champs avec un cover-crop 24 disques dans des parcelles vallonnées. « Les 113 ch du moteur 4 cylindres sont là. Le tracteur est réactif et n’est pas à la peine dans les parties plates de la parcelle mais manque vite d’adhérence dès qu’on attaque un peu la pente ». Durant l’essai le tracteur, d’un poids de 3420 kg. Il était équipé en plus de masses de roues arrières pour un total de 200 kg et le chargeur avec la fourche pouvait compenser l’absence de masses avant. « Malgré tout, cela reste un tracteur très léger ».

Lors de l’essai le tracteur, équipé de masses sur les roues arrières, avait un poids de 3420 kg. Le chargeur n’est pas compté dans la masse totale mais compensait l’absence de masses avants.

Après ces quelques jours de conduite, le tracteur Kubota M5111 a été apprécié pour sa rapidité de prise en main. Pour sa conception simple tout en conservant une bonne ergonomie des commandes, une maniabilité et une visibilité en cabine au-dessus de la moyenne. Son point faible dans cet essai mais qui peut se transformer en atout pour d’autres utilisations est son poids plume.

Publicité
Simple Share Buttons