Une écimeuse en démonstration dans la Vienne

Focus sur l’écimeuse La Selac de Bionalan, en démonstration dans la Vienne, dans une parcelle de lentille associée à de la cameline.

Une sélection par la hauteur de végétation.

On commence à connaître le principe des écimeuses : couper les adventices qui dépassent de la végétation pour réduire la formation de graines. Plusieurs principes de coupe existent sur le marché : lames à rotation rapide, lames fixes + peigne rotatif…Bionalan a lancé une nouvelle solution sur sa La Selac : des lames longues à rotation lente (450 tr/min) tournant au-dessus d’un peigne fixe. Grâce à cet effet de ciseau, la coupe est assurée avec un moindre déploiement d’énergie. La forme en cornière des lames crée une aspiration pour optimiser le résultat.

Lentille et cameline

Un modèle de 6,50 m était en démonstration le 24 juin 2020 dans la Vienne à l’initiative de la Fdcuma et de Eaux de Vienne, Bionalan et la concession Souchaud fournissant le matériel. L’écimeuse Selac est hydraulique. Dans cette largeur, le circuit du tracteur peut suffire mais une centrale indépendante est disponible. Le régime de prise de force règle alors le débit d’huile et donc la vitesse de rotation des couteaux.

démonstration d'écimeuse Bionalan

Des grandes lames en forme de cornière.

Stabilité nécessaire

La parcelle de lentille associée à de la cameline était salie par des repousses de tournesol et quelques graminées que l’agriculteur souhaitait réfréner. La machine a pu effectuer son travail grâce à la différence de hauteur de ces espèces. Le représentant de la société Bionalan a précisé que les ventes de ce matériel typé agriculture biologique se développent aujourd’hui en conventionnel pour répondre à des impasses techniques et à un objectif de réduction des phytos. Il faut souvent prévoir 2 passages, pour accompagner la dynamique de croissance des adventices. Afin de faciliter la maîtrise de la hauteur de travail, un sol uniforme et un tracteur stable sont souhaitables. Un correcteur de devers est proposé en option par Bionalan. D’autre part, avec ce genre de matériel, des roues étroites voire des diviseurs de végétations permettent de réduire l’impact du passage sur la culture.

démonstration d'écimeuse Bionalan fdcuma Vienne

Une organisation Fdcuma 86 et Eaux de Vienne.

En complément :

Entraid Vidéos

Les robots deviennent réalité en grandes cultures

Une écimeuse en démonstration dans la Vienne

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement