Entraid magazine février 2024

Entraid magazine février 2024

Il y a des sujets où il faut rester souple et d’autres où il vaut mieux arrêter. La colère des agriculteurs en est une illustration. À superposer les réglementations, à sans cesse faire évoluer les pratiques dans un sens, puis dans l’autre, à autoriser l’accès au marché européen à des produits qui ne respectent pas nos propres réglementations… Flexible On n’y comprend pas grand-chose, si ce n’est que l’agriculture est plus souvent une variable d’ajustement qu’une priorité nationale et européenne. Pourtant, malgré la souffrance et le manque de reconnaissance, s’il y a un secteur où les professionnels savent « faire ensemble », c’est bien l’agriculture. Tous les mois, dans les colonnes d’Entraid, la rédaction voit défiler les exemples de groupes qui améliorent leurs revenus, restent maîtres de leurs décisions, reprennent les rênes de leurs exploitations et de leurs territoires. Je vous invite à ce propos à parcourir le dossier sur le développement des prestations de service complet. Cette tendance de fond incitera sans doute le réseau cuma à conserver une certaine forme de souplesse. Vous pouvez consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine février 2024. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Robots agricoles : nouveautés, réglementation et essais

Robots agricoles : nouveautés, réglementation et essais

Près de 30 ans après la révolution technologique du robot de traite, la robotique débarque dans les grandes cultures, l’arboriculture et la viticulture. Les concepts de robots agricoles se multiplient : des petits, des gros, des électriques, des thermiques, etc. Mais au delà des prototypes, la commercialisation de ces robots est aujourd’hui une réalité. Là encore, pas de solution unique. Certaines marques proposent de la vente, quand d’autres privilégient la location. Encore beaucoup de questions concernant les robots agricoles Les robots peuvent aujourd’hui travailler la vigne, semer et désherber certaines cultures, récolter des fruits, etc. Pourtant, il reste de nombreuses questions en suspens : combien coûtera un robot ? Aura-t-il de droit de travailler seul dans la parcelle ? Quid de la circulation sur route ouverte ? Comment assurer un robot agricole ? Enfin, sachez si cette thématique vous intéresse que la filière a son grand salon : le FIRA.

Faut-il encore labourer en 2024 ?

Faut-il encore labourer en 2024 ?

Le labour est-il encore pertinent aujourd’hui ? La météo hivernale a notamment mis les sols à rude épreuve cette année. Certains reprochent également à ce chantier d’être gourmand en carburant. Pourtant, cette opération culturale présente encore des intérêts. Intérêts du labour et conseils pour le réglage de la charrue Ainsi, découvrez dans ce dossier une présentation des intérêts agronomiques de cette intervention culturale, mais aussi des conseils pour bien régler votre charrue. Enfin, Entraid vous propose en complément un guide d’achat pour choisir une charrue, ainsi qu’un dossier Rayons X consacré aux charrues pour évaluer le coût de détention de ce type d’outil.

Entraid magazine janvier 2024

Entraid magazine janvier 2024

C’est qui votre pire ennemi ? Moi ça doit être le temps. Si par moments, je pouvais le mettre sur pause… j’en gagnerai sans doute. Et pour vous ? Serait-ce le temps aussi ? Le sale temps de la météo ? Ou est-ce plutôt les écolos, la paperasse, la gestion administrative, la réglementation, les ravageurs, les épidémies, les marchés… Quand on y pense, il pourrait y en avoir pas mal. Faire de son ennemi un allié Ce mois-ci, nous avons choisi de nous concentrer sur la météo. Parfois ennemie… parfois alliée. Elle fait partie du quotidien. Mais s’il n’est pas possible de la maîtriser, on peut essayer de mieux la comprendre. Et d’utiliser au mieux les données fournies par les sites spécialisés, les applications, ou encore vos stations météo. C’est ce que nous vous proposons. Autre dossier sur lequel arrêter son attention : les haies. Les matériels performants se multiplient sur le marché, et la manière de les employer s’affine. L’occasion de faire le point sur les techniques en ce début d’année. Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Janvier 2024. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Combien coûte une charrue ?

Combien coûte une charrue ?

C’est une première. La rédaction d’Entraid vous propose un numéro Rayons X complet sur le travail du sol et l’utilisation des charrues. En effet, la charrue est loin d’avoir dit son dernier mot. Surtout dans les contextes réglementaires et météo de cette fin d’année. Focus sur le coût d’une charrue. Coût d’une charrue : 4 outils à 5 corps à la loupe Comme d’habitude, la rédaction a analysé la performance économique de différents outils du marché. En outre, il s’agit de quatre charrues 5 corps équipées de sécurité hydraulique non-stop issues de marques prestigieuses : Grégoire Besson, Kuhn, Kverneland, et Lemken. Par ailleurs, côté stratégie d’investissement, ce dossier comprend également un guide d’achat pour choisir sa charrue. Une étude pour comparer la performance économique d’une charrue 5 corps portée à celle d’une charrue 7 corps traînée figure aussi au programme. Mais l’analyse du coût d’une charrue passe également par l’étude du coût des pièces détachées. De même, découvrez une enquête sur le coût d’un chantier de labour selon le type de sol. Enfin, des reportages dans les différentes régions de France fournissent des éléments chiffrés pour améliorer vos débits de chantier. En outre, fonctionner en chantier complet est une problématique qui est abordée à travers cette édition.

Entraid magazine décembre 2023

Entraid magazine décembre 2023

Faire une pause Le rôle d’un média comme Entraid est simple : vous accompagner au quotidien dans la réflexion de l’organisation de votre entreprise agricole et de votre cuma. À travers les différentes rubriques, la rédaction n’a qu’une raison d’être : produire une information utile professionnellement. Alors, quand vous êtes plus de 40% à considérer que prendre des vacances une fois dans l’année est un bonus, je dis stop. Ce n’est pas normal. Ces temps de repos sont indispensables pour l’ensemble des professionnels. Et il n’y a pas besoin de partir au bout du monde pour faire une pause. Prendre du recul C’est pourquoi à travers ce magazine particulièrement, la rédaction vous propose des pistes pour faciliter cette prise de recul. Vous retrouverez aussi quelques conseils pour «mettre en vacances» vos matériels pendant la période hivernale, ainsi que les bons gestes à avoir pour limiter les vols de matériel durant son absence. L’ensemble de la rédaction remercie Marine et Loïc d’avoir pris le temps d’une séance photo, afin d’illustrer la couverture du magazine et son dossier «destination vacances». Bonnes fêtes de fin d’année à vous. C’est sans doute l’occasion de prendre quelques jours de break… Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Décembre 2023. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Intelligence artificielle, OAD, dématérialisation : votre ferme se digitalise

Intelligence artificielle, OAD, dématérialisation : votre ferme se digitalise

Si ce que produit l’agriculture est plus que palpable, que des outils bien matériels lui restent indispensables, le mouvement des solutions digitales ne cesse en effet de déployer ses octets dans les recoins de l’exploitation agricole. À mesure qu’ils gagnent en intelligence, s’enrichissent en fonctionnalités, les outils numériques agricoles promettent toujours plus de praticité, de puissance, de précision… Ils font désormais la pluie et le beau temps sur l’efficience de nombreux systèmes de production, au service aussi du confort des opérateurs qui y évoluent. Outils numériques agricoles : comment et pourquoi les adopter Comment l’intelligence artificielle s’installe-t-elle dans l’agricole ? A quoi va-t-elle servir ? Faut-il en avoir peur ? Quels OAD choisir pour votre exploitation ? Et comment passer à la dématérialisation des factures ? Eléments de réponse avec le Guide Pratique des outils numériques 2023. Visite au cœur des bureaux des fermes et de leurs ordinateurs, entre autres circuits imprimés, à la rencontre des systèmes dématérialisés qui s’y imposent et qui n’ont pas fini de repousser les murs du champ des possibles.

Entraid magazine novembre 2023

Entraid magazine novembre 2023

Donner du sens Si vous doutez, ou que vous cherchez à redonner du sens à vos projets, ou simplement que vous vous interrogez sur les arbitrages budgétaires pour 2024, ce nouveau magazine d’Entraid est fait pour vous. Laissez-vous alors inspirer par le parcours de Clémence Ducroquet et son attachement à valoriser le travail des éleveurs au sein de leur coopérative. Découvrez l’aventure collective de l’installation de Nicolas Gohier qui, avec huit autres agriculteurs, partage l’entraide et une organisation millimétrée… Respirez, ça fait du bien. Sans parler des nombreuses initiations présentes dans les pages régionales. Laissez-vous inspirer Pour ceux qui sont plus sensibles à la dimension économique, la rédaction vous invite à parcourir un dossier sur les 10 erreurs de gestion à éviter. Enfin, nous nous sommes laissés inspirer par les hérissons des épandeurs à fumier pour rendre attrayant au plus grand nombre le dossier machinisme du magazine. Ne nous demandez pas comment on passe du fumier au hérisson… chacun son inspiration. Ce nouveau magazine est aussi accompagné d’un hors-série sur l’intelligence artificielle et la numérisation des factures, qui vaut le détour. Bonne lecture. Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Novembre 2023. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Agritechnica 2023 : innovations, tendances et nouveautés à retenir

Agritechnica 2023 : innovations, tendances et nouveautés à retenir

Agritechnica fait son retour en 2023, après une édition 2021 repoussée puis annulée en 2022 à cause du Covid. Le grand salon allemand du machinisme agricole se tient à Hanovre du 12 au 18 novembre. Pour cette édition baptisée « green productivity », la DLG (société organisatrice d’Agritechnica) affiche trois objectifs : assurer la sécurité alimentaire mondiale, protéger le climat et promouvoir la biodiversité. Les nouveautés et tendances à Agritechnica 2023 Par ailleurs, toutes les grandes marques de l’agroéquipement exposent leurs machines sur ce salon. D’ailleurs, de nombreuses nouveautés côté tracteur sont attendues : Claas Xerion 12, Case IH Quadtrac 715, Massey Ferguson 9S, Fendt 600 Vario, Valtra série S6 ou encore tracteur hybride Steyr. Par ailleurs, plusieurs marques annoncent leur arrivée sur le marché du désherbage mécanique, notamment Väderstad avec les bineuses Extract et Kverneland. En complément, Lemken dévoile aussi une herse étrille. Autre temps fort : le palmarès de l’innovation d’Agritechnica 2023. Enfin, retrouvez également dans ce dossier nos infos pratiques et bons plans pour préparer votre visite.

Combien coûte une moissonneuse-batteuse ?

Combien coûte une moissonneuse-batteuse ?

Quel est le coût d’une moissonneuse-batteuse ? Avec ce nouveau numéro de Rayons X, notre objectif est de vous accompagner dans un projet d’acquisition ou de renouvellement de machine. Et de vous donner des clés de réflexion sur les organisations possibles. Coût d’une moissonneuse-batteuse : 4 modèles à la loupe La rédaction a travaillé à analyser la performance économique de quatre modèles : la John Deere S770, la Case IH Axial Flow 7250, la Claas Lexion 6600 et la New Holland CX 8.70. Elles sont évaluées sur une durée d’utilisation de 4 à 8 ans pour 180 heures rotor annuelles. Un avis d’utilisateurs complète chaque analyse économique. Côté stratégie d’investissement, découvrez à travers ces pages quel est le coût d’un renouvellement sur 4 ans comparé à celui d’un amortissement plus long, sur 8 ans. L’intérêt économique du leasing ou encore de mettre en place une organisation en intercuma afin d’optimiser l’utilisation des matériels. Enfin, 8 pistes vous permettront d’optimiser le coût d’utilisation de votre machine ou de votre parc, leur débit de chantier et l’organisation de la récolte.

Entraid magazine octobre 2023

Entraid magazine octobre 2023

Hybridation C’est une évidence. Pour réduire sa consommation, limiter les émissions de C02, ajuster ses coûts, limiter l’érosion, etc, la solution unique n’existe pas. Il faut souvent s’adapter à un contexte et un environnement pour aboutir à un croisement de solutions, à de l’hybridation. C’est une fois de plus la tendance dans la recherche d’alternatives au GNR ou dans l’optimisation des actions culturales. L’électricité à Agritechnica La tenue dans quelques semaines du salon Agritechnica permettra d’illustrer une fois de plus ces propos. Avec par exemple le tracteur Fendt E100V Vario, d’une puissance de 75 ch pour 4 à 7 heures d’autonomie. Ou encore le New Holland T4 et le Case IH Farmall 75, eux aussi 100 % électriques. Oui, le tracteur électrique est une alternative sérieuse pour machines d’une puissance de moins de 100 ch. Pour plus de puissance, Steyr exposera un tracteur hybride diesel / électrique. New Holland propose un tracteur de 200 ch fonctionnant au gaz vert et John Deere un moteur tournant à l’éthanol… Dans un contexte où le gouvernement annonce la fin des avantages fiscaux du GNR pour le secteur agricole dans les prochaines années, il est probable qu’il y ait une accélération dans le déploiement de ces technologies. Agroécologie radicale ou hybride? Sur le salon allemand, l’hybridation ne concerne pas uniquement l’énergie. Après l’association travail du sol / semis ou l’intégration de micro-granulateurs, les nouveaux semoirs ou outils de désherbage mécanique disposent de dispositif de pulvérisation pour des traitements ou une fertilisation localisés. Ne soyez pas surpris de voir un tracteur attelé d’une bineuse et d’une cuve frontale. Découvrez l’ensemble de ces équipements dans notre dossier sur Agritechnica page 20 et sur notre site www.entraid.com durant le salon. Pierre Criado Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Octobre 2023. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Boutique

Abonnez vous à Entraid

Couverture du dernier numéro Je découvre
Achat d’un matériel agricole : pas d’investissement sans un bon cahier des charges

Achat d’un matériel agricole : pas d’investissement sans un bon cahier des charges

Depuis quelques années, Entraid’ a approfondi l’approche économique d’un achat de matériel agricole à travers ses éditions Rayons X. Quel prix d’achat, quelle décote anticiper, combien de frais d’entretien à prévoir, pour définir en bout de course un coût de détention. Mais nous n’oublions pas la technique, qui se perfectionne chaque saison. 27 fiches pratiques pour se poser les bonnes questions avant l’achat d’un matériel agricole Ainsi, cet automne 2023, avec ses différents salons consacrés tout ou partie au machinisme (Innovagri, Space, Agritechnica, etc) constituera certainement une étape dans un projet d’investissement en matériel agricole pour de nombreux agriculteurs et cuma. Il faut pour cela se mettre à jour sur l’état de l’art, afin de bien définir son cahier des charges. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de rassembler les principales questions techniques à aborder dans la prise de décision, pour les outils le plus souvent achetés, ou pour les plus délicats à choisir. Dans son Guide d’achat du matériel agricole 2024, la rédaction d’Entraid présente ainsi 27 fiches pratiques pour approfondir et se poser les bonnes questions avant d’investir dans un tracteur, une moissonneuse-batteuse, une bineuse, un télescopique, ou tout autre matériel agricole. Elle y propose également des focus sur l’actualité ou sur des essais comparatifs.

Entraid magazine septembre 2023

Entraid magazine septembre 2023

Bonnes et mauvaises options En septembre, c’est la rentrée. À la rédaction cette année, nous avons choisi l’option « expert en stratégie d’investissement ». Car le programme des trois prochains mois est à la fois dense et piégeur. Avec le retour des salons professionnels agricoles, il faudra se méfier des matériels brillants fraîchement sortis d’usine et du pouvoir de persuasion de certains. Alors, pour vous accompagner dans les allées d’Innov’agri, de Terre de Jim, du Space, de MécaMaïs, de Tech & Bio, du Sommet de l’Élevage, d’Agritechnica et du Sitevi, l’équipe d’Entraid associe à ce magazine un hors-série spécial « Achat de matériel » pour identifier les dernières évolutions des différentes typologies de matériels. L’objectif : vous aider dans la constitution d’un cahier des charges précis afin d’investir dans le matériel adéquat. La chasse est ouverte aux options coûteuses et parfois inutiles. L’argent n’est plus une option Dans cette dynamique, il vous faudra choisir un partenaire bancaire performant pour vous accompagner. La rédaction vous propose son classement des banques dans le secteur agricole et notamment les taux d’intérêt appliqués partout en France l’an dernier. La donne change rapidement en ce moment avec des taux qui montent à 3, 4 ou 5 %. L’argent n’est plus une option. Le tracteur en copro Enfin, toutes mes félicitations pour ceux qui ont l’option « tracteur » en cuma ou en copro… L’année est gagnée ! La rédaction prêche des convaincus avec son dossier « économique machine », je le sais …mais c’est quand même bon de rappeler que c’est choix pertinent pour un grand nombre d’exploitations, et pas simplement économique. Mais comme toute option, nous sommes libres de la choisir ou pas. Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Septembre 2023. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

SPACE 2023 : innovations et temps forts du salon de l’élevage

SPACE 2023 : innovations et temps forts du salon de l’élevage

Le Space 2023 se tiendra au parc des expositions de Rennes du mardi 12 au jeudi 14 septembre. En outre, le salon international de l’élevage a cette année pour thème central les synergies entre élevage et énergie. Côté innovation, le palmarès des Innov’Space 2023 regroupe 9 mentions 2 étoiles et 28 mentions 1 étoile. Ainsi, retrouvez dans ce dossier tous les temps forts du salon, ainsi que les nouveautés présentées par les constructeurs.

Innovagri 2023 : retrouvez toutes les nouveautés du salon

Innovagri 2023 : retrouvez toutes les nouveautés du salon

Innovagri 2023 se tient du 5 au 7 septembre 2023 à Outarville dans le Loiret. Il s’agit du premier rendez-vous de la rentrée. Même si les constructeurs ont tendance à mettre de côté leurs innovations les plus importantes pour Agritechnica, il y a eu toutefois de nombreuses nouveautés sur Innovagri 2023. Par exemples : le télescopique JCB 530-60 AgriSuper, des outils de désherbage mécanique chez Kverneland, les moissonneuses-batteuses New Holland CR Revelation, et même un tracteur Massey Ferguson autonome. A noter, plusieurs changements de couleurs chez les constructeurs agricoles ont également marqué la rentrée. Exemple chez Sky Agriculture. Prochain rendez-vous, l’édition 2024 à Ondes.

Combien coûte un tracteur de 150 ch ?

Combien coûte un tracteur de 150 ch ?

Ce dossier Rayons X se consacre au coût d’un tracteur de 150 ch. L’objectif d’Entraid’ est ici de vous aider à investir dans le tracteur de 150 ch le plus efficient économiquement parlant. Pour cela, la rédaction applique toujours la même méthode de calcul du coût de détention sur 6 ans, à raison d’une utilisation de 700 h/an. Rappelons que ce coût se compose de 4 composantes : la décote du tracteur, ses frais d’entretien, sa consommation en carburant et les frais financiers liés au projet. Coût d’un tracteur de 150 ch : 6 modèles analysés Pour cette étude, 6 modèles passent au scanner économique : le Case IH Puma 150 CVXDrive, le Claas Arion 610, le Fendt 514 Vario, le John Deere 6155M, le Massey Ferguson 7S 155 et le New Holland T7 165 S. En outre, pour chaque tracteur, un résumé des avis des utilisateurs vient compléter l’étude économique. Enfin, retrouvez dans ce dossier d’autres éléments pour préparer votre investissement comme les parts de marché 2022, une analyse de coût de chantier, une simulation pour déterminer le meilleur rythme de renouvellement du tracteur, etc. Les questions de l’achat d’occasion d’un tracteur et de la rénovation avant la vente figurent également au programme. Cliquez sur ce lien pour parcourir la version Rayons X tracteurs 2023 en numérique 

Entraid magazine juillet 2023

Entraid magazine juillet 2023

Pétage de plombs Pour les abonnés qui rejoignent la communauté Entraid cette année, sachez que nous n’avons pas pété les plombs. Depuis trois ans, le magazine de juillet consacre son dossier matériel au développement de la robotique dans le secteur agricole. Le traitement éditorial se veut technique, économique, mais aussi décalé, à l’image des bonshommes en maillot qui posent en couverture. Cette année, ce n’est pas un mannequin, c’est un vrai agriculteur, choisi après un appel à candidat réalisé sur les réseaux sociaux d’Entraid (#abonnetoi). Il s’appelle Jean-Baptiste Vervy. L’ensemble de la rédaction le remercie de s’être prêté au jeu de la séance photo, de l’interview et d’avoir contribué à la dynamique éditoriale du média. Pourquoi tout le monde n’est pas en cuma ? Second, ou principal, temps fort de ce numéro de juillet, l’enquête d’Elise Poudevigne. C’est sans nul doute le dossier incontournable de l’été pour tous ceux qui, comme nous chez Entraid, militent pour le développement de l’agriculture de groupe. Il explique pourquoi 100 % des agriculteurs ne sont pas en cuma. Une question qui nous interroge tous. Si les cuma permettent de partager les charges de mécanisation, d’échanger entre agriculteur, de faire des projets, de partager de la main-d’œuvre…. POURQUOI tout le monde n’est pas en cuma ? Il y aurait de quoi péter les plombs pour le coup. Enfin… les explications sont nombreuses et ne traduisent pas forcément un individualisme marqué de la profession agricole, ou des intérêts fiscaux propres aux entreprises agricoles. Je ne vous en dis pas plus et vous invite à les découvrir par vous-même. Vous pouvez dès maintenant consulter la version « numérique » d’Entraid Magazine en cliquant sur Liseuse Entraid Magazine Juillet 2023. Pour vous abonner aux éditions Entraid, allez faire un tour sur la boutique.

Moisson 2023 : en direct des chantiers de récolte

Moisson 2023 : en direct des chantiers de récolte

La moisson 2023 a commencé dès la fin du mois de mai ! Si les résultats de ces premiers chantiers restent peu convainquant, l’ambiance est plutôt optimise pour les récoltes de cette année. Moisson 2023 : réglementation, avis d’utilisateur et résultats de chantier Pour tout savoir sur ce temps fort de l’exploitation agricole, retrouvez dans ce dossier des reportages sur les organisations des chantiers de récolte, la qualité des récolte, des avis d’utilisateur sur les dernières modèles de moissonneuses-batteuses, des rappels pratiques sur la réglementation ou encore des analyses sur le coût des chantiers. Un programme complet donc, pour ne rien rater de la récolte 2023 des orges, des blés ou encore des colza. En bonus, Entraid’ vous propose cette année un concours photo consacrée à la moisson.

Comment embaucher en quatre étapes un salarié agricole ?

Comment embaucher en quatre étapes un salarié agricole ?

Embaucher ou pas, telle est la question que bon nombre d’agriculteurs se posent. Entraid vous propose un « guide » pour savoir comment embaucher en quatre étapes. Mais embaucher ne se fait pas à l’instinct, et les organismes de formation accompagnent les exploitants vers une gestion professionnelle des ressources humaines. En préalable à toute embauche, il faut évaluer le besoin de main-d’œuvre. Un questionnaire vous aide à faire le tri. Une phase importante de l’embauche reste bien évidemment l’offre d’emploi. Comment bien la rédiger ? Faut-il parler de salaire ? Où la poster ? Vous trouverez des réponses pratiques. Tout pour trouver enfin le « bon » salarié… À vos marques, prêts ? Embauchez !

Climat et carbone : un guide pratique pour les agriculteurs

Climat et carbone : un guide pratique pour les agriculteurs

Ce guide pratique n’a qu’un objectif : vous mettre en mouvement, vous, agriculteur, sur la question du réchauffement climatique. Surtout, si vous faites partie des neuf agriculteurs sur dix impactés par le changement climatique, comme le révèle notre enquête. Les scientifiques britanniques ont fait le constat d’une augmentation de plus de 10°C des températures moyennes quotidiennes des sols mesurées à 50cm de profondeur à Reading, en Angleterre, entre les mois de mars 1973 et 2022. Passez votre chemin si ce chiffre ne vous alerte pas. Côté solutions, nos interlocuteurs, sans exception, ont tous pointé la couverture des sols et l’agroforesterie. Mais aussi une remise en question urgente des systèmes alimentaires – et pas seulement en France. Ainsi qu’une réflexion sur les élevages en voie de décapitalisation accélérée. Nous avons également creuser la problématique du stockage des gaz à effet de serre et notamment du carbone, une des solutions qui se dessinent à l’heure actuelle pour limiter les effets du réchauffement climatique. Dans son Guide pratique climat 2023, la rédaction d’Entraid vous propose d’explorer les futurs, avec des projections fictionnelles, mais aussi de vous fournir chiffres et analyses. Le tout pour vous armer face au changement climatique, en vous aidant à prendre les bonnes décisions dès aujourd’hui.