En Aveyron, la cuma des Foumerous teste un broyeur à marteaux

La cuma des Foumerous porte une activité défibrage pour le co-compostage en pleine évolution. Ses responsables ont souhaité réfléchir au renouvellement de la défibreuse à vis utilisée jusqu’à maintenant.

La valorisation locale des déchets verts intéresse les agriculteurs qui y voient, outre les intérêts techniques et économiques, un moyen positif d’échanger avec la population.

Début octobre, une démonstration d’un broyeur défibreur à marteaux a donc été organisée avec la cuma du Carladez, à la déchetterie de Mur de Barrez, en présence de plusieurs élus et adhérents au service.

La machine de marque Ménart, modèle H121, peut travailler avec ou sans grille d’affinage. De ce choix dépendent le débit de chantier et la finesse de broyage, qui peuvent être modulés en fonction des grilles que l’on monte. 4 gabarits sont disponibles, dont le changement s’opère en une demi-heure.

Une activité stratégique

Cette démonstration a permis de préciser le fonctionnement et d’apprécier en détail les différents points techniques notamment le No-stress qui permet de stopper l’alimentation lorsque la chute de régime est trop importante.

Il intervient sur l’entraînement du rouleau d’alimentation et inverse légèrement le sens de déplacement du fond mouvant. Le tapis de déchargement comporte à son extrémité un rouleau aimanté dont les objets capturés sont stockés dans une petite réserve.

D’autres machines du marché seront étudiées avant de prendre une décision.

 

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement