Les brunes ne comptent pas pour des prunes

On l'oublie trop souvent, la race Brune se place en seconde position des races laitières en effectif au monde.

LA grande force de la Brune est d'avoir réussi sa spécialisation laitière sans perdre en protéine.

La race Brune tiendra son congrès mondial du 6 au 10 avril prochain, à Mende dans le Massif Central. 190 animaux sont attendus pour concourir dans différentes épreuves dont un concours européen confrontant les 150 meilleurs animaux de la race du continent.

Différentes animations sont aussi prévues pour accueillir environ 25.000 personnes selon les organisateurs. Un congrès plus pro abordera des thèmes plus spécifiques comme la sélection génomique, l’efficacité économique et l’adaptabilité de la Brune.

Un sacré évènement pour une race qui regroupe en France 1.600 éleveurs pour un effectif de 18.000 animaux.

Entraid Vidéos

Quand l’azote se volatilise, les euros aussi s’envolent !

Un robot qui récolte l’herbe et la distribue

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement