[L’ESSENTIEL DE L’EMPLOYEUR] Comment répondre aux difficultés de recrutement ?

Gestion d'équipe Organisation et Management
cerfrance employeur agricole difficultes recrutement reglementation contrat

5 points abordés : le contrat, la rémunération, l’organisation du travail, les missions et la formation, et la communication.

21/05/2019 - 13:00

Lorsque l’on interroge les entreprises sur les difficultés qu’elles rencontrent en tant qu’employeurs, la question du recrutement est celle qui ressort unanimement comme étant la plus dure à résoudre : pénurie des candidats, absence de compétences, manque de motivation…
Aussi, comment les entreprises peuvent-elles s’adapter pour mieux répondre à leur besoin de main d’œuvre ?

Partagez cet article: [L’ESSENTIEL DE L’EMPLOYEUR] Comment répondre aux difficultés de recrutement ?

Il conviendra d’envisager différentes orientations dont les objectifs seront d’attirer les candidats, de se différencier des autres entreprises qui recrutent, et plus globalement de « donner envie ».

1- Le contrat

Proposer un poste en CDI et à temps plein aura plus de chance d’attirer des candidats que le même poste proposé en CDD ou à temps partiel.

En pratique, 2 facteurs vont souvent générer la conclusion d’un CDD quand on aurait directement pu proposer un CDI : le besoin de tester le candidat et l’inquiétude quant à l’avenir de l’activité.

Il est important de savoir qu’il est beaucoup plus facile et surtout moins onéreux de mettre un terme, si besoin, à un CDI plutôt qu’à un CDD.

Quant à la durée du travail, si celle-ci est commandée par les besoins de l’activité, on observe aujourd’hui un très fort développement des Groupements d’Employeurs, dont la finalité est de permettre à plusieurs entreprises de s’associer pour se « partager » un salarié. Ainsi, il sera possible pour 2 entreprises ayant un besoin de salarié à mi-temps, de proposer ensemble un emploi à temps complet.

2- La rémunération

Le salaire fait partie des éléments importants dans un recrutement. Il doit être en cohérence avec l’emploi occupé, les responsabilités, et surtout le marché local de l’emploi : une compétence rare sera nécessairement plus chère.

Pour se différencier, et notamment pour une entreprise dont les moyens financiers seraient plus limités, il sera opportun d’étudier d’autres éléments de rémunération, tels que les chèques cadeau, les tickets restaurant ou encore les dispositifs d’intéressement et d’épargne salariale.

Ces dispositifs offrent l’avantage, notamment avec l’intéressement, d’associer financièrement le salarié aux résultats de l’entreprise et bénéficient d’un régime social et fiscal très avantageux.

3- L’organisation du travail

Tendance constatée de ces dernières décennies : la volonté de pouvoir s’épanouir professionnellement tout en privilégiant sa vie personnelle.

Dès lors, il sera important pour une entreprise de réfléchir à l’organisation de son temps de travail au regard des contraintes liées à son activité et des besoins de ses salariés : souplesse et autonomie dans les horaires, télétravail…

4- Les missions et la formation

Il est important, lorsque l’on cherche à recruter, de mettre en avant ce qui fait la valeur et l’intérêt de la mission proposée.

Vous ne trouvez pas le candidat avec l’expérience et les compétences souhaitées ? Alors formez-le ! La formation des salariés est souvent sous-exploitée, généralement par méconnaissance des dispositifs ouverts aux entreprises.

Donner une vision et des perspectives d’évolution est également un moyen pour l’entreprise de se différencier et de maintenir la motivation de ses collaborateurs.

5- La communication

Il est essentiel de penser à la communication de votre offre : qui est la cible ? Quel support utilisé ? Quels éléments mettre en avant ?

Il sera également important de travailler l’image et la communication globale de l’entreprise, à travers votre site Internet, les réseaux sociaux…, car il s’agit de sources d’information importantes pour les candidats.


Entraid’ et Cerfrance sont partenaires dans le cadre du développement des bonnes pratiques managériales et réglementaires dans le secteur agricole. Retrouvez les informations utiles sur la réglementation salarié, la gestion et le management des salariés agricoles dans notre dossier spécial.

réglementation employé L'essentiel de l'employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.

L’essentiel de l’employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.

Par Kévin TORTIL Juriste Droit Social
Publicité
Simple Share Buttons