Déchiquetage: une activité en plein essor

La Haute-Loire dispose d’une cuma départementale, la cuma des Deux Rochers, qui propose de nombreuses prestations sur une zone d’activité élargie aux départements voisins. Le déchiquetage en fait partie et a le vent en poupe.

La cuma dispose de deux déchiqueteuses qui ont produit 28.000 map en 2018.

Créée en 1977, dans le but de proposer deux activités sur le territoire de la Haute-Loire (du drainage, via l’achat d’un automoteur, et du rainurage de béton dans les bâtiments d’élevage), la cuma des Deux Rochers a progressivement diversifié ses activités au fil des besoins des adhérents cuma.

déchiquetage, le président de la cuma des Deux Rochers

Henri Brun, président de la cuma des Deux Rochers: «Pour des raisons d’organisation, nous prévoyons de recentrer notre activité sur la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme et du nord de l’Ardèche.»

 

«Si le drainage s’est rapidement arrêté, l’activité de la cuma s’est cantonnée au rainurage pendant plusieurs années, jusqu’à l’arrivée de l’activité déchiquetage de bois en plaquettes forestières en 2007. A l’époque, en tant que président de la frcuma Auvergne, j’ai pu constater qu’il y avait des besoins dans ce domaine», raconte Henri Brun. Pour rentabiliser l’achat de la déchiqueteuse (broyage jusqu’à 37 cm, rendement entre 30 et 40 m3/h, prix d’achat : 90.000 €), une convention de partenariat a été signée avec le réseau cuma du Puy-de-Dôme et du Cantal (sorti du partenariat très rapidement suite au développement de l’association Bois Energie 15).

Cette activité conduira la cuma à intervenir plus tard dans le nord de l’Ardèche et dans le Rhône. À la même époque, la cuma des Deux Rochers et ERE43 ont conclu un partenariat, sur le thème du bois énergie, dans le cadre du PER (pôle d’excellence rural) du pays de la Jeune Loire et ses rivières. Le bois fourni par ERE43 est broyé sur site par la déchiqueteuse de la cuma des Deux rochers et les plaquettes forestières ainsi produites servent à alimenter les chaudières installées par ERE43 dans des collectivités ou chez des particuliers de l’arrondissement d’Yssingeaux.

déchiquetage, Scic ERE43

Le partenariat avec la Scic ERE43 permet de fournir des plaquettes pour alimenter les chaudières des collectivités et des particuliers.

 

23 000 map produites en 2018

Ce partenariat, qui a conduit la cuma à entrer au capital d’ERE43 et le gérant d’ERE43 à devenir administrateur de la cuma, se poursuit à l’heure actuelle. Sur les 23 000 mètres cubes apparents (map) produits en 2018 par la cuma, 10 000 map sont destinés à ERE43. La cuma des Deux Rochers voit son activité déchiquetage de bois progresser d’année en année, sous l’effet de la demande des exploitations en paillage bois en remplacement de la paille et de la demande pérenne de la Scic ERE43. C’est d’ailleurs pour répondre à ces besoins grandissants qu’elle a investi en 2016 dans une déchiqueteuse d’occasion (diamètre jusqu’à 55 cm, rendement entre 50 et 60 m3/h, prix: 63.000 €), dans une remorque forestière et une fendeuse de bûches. Le broyage du bois occupe une grande partie du temps du salarié de la cuma. Au fil du temps, elle a diversifié ses activités. Une prestation de fauche combinée est proposée depuis 2010, le lavage de caillebotis pour les poules pondeuses et le triage de grains.

En 2018, la cuma des Deux Rochers a réalisé un DiNA, dispositif national d’accompagnement des projets et initiatives, en vue d’apporter des améliorations dans son fonctionnement et son organisation. «Les chantiers devenant de plus en plus complexes à coordonner, nous avons lancé un DiNA qui a permis de faire une sorte d’audit de notre cuma.» Pour simplifier sa gestion, respecter la réglementation et simplifier la gestion du salarié, le DiNA a conduit à faire émerger 3 responsables pour chaque activité (hors broyage) et 5 responsables par secteur géographique pour le déchiquetage. Il a aussi permis de structurer la gestion administrative de la cuma. «Nous avons défini la mission de la fdcuma, identifié avec précision les missions du trésorier…», indique Henri Brun.

C’est aussi suite à ce dispositif que les membres du conseil d’administration ont décidé l’achat d’un nouveau tracteur pour remplacer l’ancien. «Ce nouveau tracteur permet notamment de développer davantage de puissance, nécessaire au fonctionnement de la nouvelle déchiqueteuse.»

A l’échelle de la grande région Auvergne Rhône-Alpes, la cuma des Deux Rochers n’entend pas étendre sa zone d’activité en raison des difficultés à transporter le matériel sur de longues distances et pour des questions de disponibilité de son salarié. «Nous prévoyons de recentrer notre activité sur la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme et le nord de l’Ardèche», explique le président.

Quant à l’avenir, la cuma des Deux Rochers commence à réfléchir au renouvellement de ses déchiqueteuses qui ont atteint 10 ans d’activité. 

 

déchiquetage, remorque forestière

La cuma a récemment fait l’acquisition d’une remorque forestière.

 

Matériels et prestations

La cuma des Deux Rochers propose les prestations suivantes :

  • déchiquetage de bois (2 déchiqueteuses) : 235 €/h rotor pour la Biber 80 et 165 €/h rotor pour le Biber 7,
  • remorque forestière,
  • fendeuse à bûches,
  • rainurage des bétons,
  • lavage de caillebotis pour poules pondeuses avec remorque,
  • triage du grain : mise à disposition du salarié de la cuma auprès de l’inter-cuma de St Paulien du 25 août au 15 septembre,
  • fauche combinée (activité qui devrait prendre fin en 2019 en raison de la vétusté des faucheuses),
  • Nouvelle prestation en 2020 : mise à disposition du chauffeur et du tracteur pour une activité fauche dans le Livradois-Forez (63).

Le matériel dont dispose la cuma: 2 déchiqueteu-ses, 1 tracteur, 1 rainureuse à béton, 1 groupe de fauche, 1 fendeur à bûches, 1 remorque forestière, 1 laveuse de caillebotis.

Entraid Vidéos

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

6 août 2020 : la Cuma de Blanzay sort l’ensileuse

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

La haie fournit des planches et de l’amendement

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement