Epandage connecté

Depuis deux campagnes, les adhérents aux activités pulvérisation et engrais de la cuma la Pelboise de Prailles en Deux-Sèvres, bénéficient de matériels «dernier cri» pour réaliser des épandages de précision.

Clarly Tribot, Jean Pierre Pommier, Louis-Marie Phelippeau, tous adhérents de la cuma la Pelboise devant le distributeur d’engrais avec lequel ils réalisent de la modulation intra-parcellaire.

Deux pulvérisateurs Arland Premium, équipés de rampes 24 m et munis de 8 tronçons à coupure automatiques, sont utilisés par la cuma. Unanimes, les agriculteurs précisent qu’auparavant, il prévoyait un peu plus de bouillie que nécessaire pour être sûr de pouvoir terminer entièrement la parcelle. Aujourd’hui ce n’est plus nécessaire tellement la précision est fiable. Côté apport d’engrais, le Sulky X40 Econov en propose davantage encore.

Moins de recroisements

En plus de la gestion automatique des fourrières et des recroisements avec la gestion des trappes et des sections, il permet la modulation de dose intra-parcellaire. Dans leur cas, c’est la coopérative locale Sèvre et Belle, disposant d’un drone et de deux opérateurs, qui propose une cartographie de préconisation d’apport d’azote pour le blé et le colza. Sans pouvoir évaluer encore très précisément les économies réalisées, les utilisateurs n’observent plus de différences de couleur de la culture au sein des parcelles. Et surtout, ils ne constatent plus de zones versées. Le surcoût des options reste modéré par rapport au confort d’utilisation apporté, à la précision des dosages obtenue et aux gains de temps réalisés.

Entraid Vidéos

Hardi prépare un « snipeur d’adventices »

New Holland T6 Methane Power, une série commercialisable en 2020

Kubota dévoile la 3e génération de tracteurs M7

John Deere Command Cab: bijou de technologie futuriste

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement