Fertilisation et épandage: la Frcuma Grand Est présente au salon Agriculture de demain d’Obernai

Les 30 et 31 mai, Agriculture de demain, le rendez-vous de tous les agriculteurs, a accueilli un peu plus de 1000 professionnels et étudiants des secteurs agricoles sur le site du lycée agricole d’Obernai (67). Le thème mis en avant cette année était «la fertilisation dans tous ses états». Au programme: ateliers, conférences et démonstrations aux champs.

Parmi les matériels en démonstration: des épandeurs de fumier, dont un équipé d'une table d'épandage.

En partenariat avec la chambre d’agriculture, la frcuma Grand Est a organisé l’atelier sur l’épandage de fertilisants organiques liquides et solides. Les chantiers d’épandage évoluent, l’objectif était donc de mettre en avant:

  • les techniques et les technologies permettant d’améliorer la qualité d’épandage des produits résiduaires organiques solides et liquides;
  • les stratégies permettant l’optimisation des chantiers d’épandage et la baisse des charges de mécanisation.

Les grandes thématiques abordées ont notamment été:

  • le choix de l’épandeur en fonction du produit à épandre et son réglage,
  • l’appréciation de la qualité d’épandage,
  • la réglementation en vigueur (Directive Nitrates, RSD, ICPE),
  • la limitation des risques de volatilisation de l’ammoniac et l’enjeu de la qualité de l’eau,
  • l’approche économique et organisationnelle du chantier d’épandage (cuma, individuel…).

Quatre matériels ont fait l’objet d’une démonstration: des équipements pour le lisier, visant à limiter les nuisances olfactives et les pertes d’ammoniac (rampe à pendillards, enfouisseur) mais aussi deux épandeurs à fumier, munis de hérissons verticaux ou d’une table d’épandage. Des dispositifs optionnels tels que le tablier accompagnateur, le volet de bordure ou encore le DPAE couplé à la pesée embarquée permettant d’affiner la précision d’épandage, ont également été présentés.

Aussi, face aux évolutions à venir sur la prise en compte de la qualité de l’air et le développement des projets de méthanisation, les cuma ont pleinement leur rôle à jouer dans la gestion des chantiers d’épandage et dans le choix de matériels performants et adaptés aux besoins des exploitations.

A lire également sur cette thématique:

[Combien ça coûte] Lisier au mètre cube : palettes, pendillards, enfouisseurs

Comment épandre 100 000 m3 par an de digestat : la logistique XXL de la cuma Biolys

Entraid Vidéos

L’ambiance studieuse du Salon aux champs

[Sima 2019] Incroyable ! Nous avons joué à Super Mario Bros sur l’IntelliView d’un tracteur New Holland !

[Sima] 1, 2, 3, 4…et X, les tendances marquantes de l’édition 2019

Ping pong avec Stéphane Nogues

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement