ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Un indice de fragmentation pour affiner le calcul de rations

Partager sur

Un indice de fragmentation pour affiner le calcul de rations

En intégrant une donnée supplémentaire de la qualité de l’ingrédient maïs, l’Indice de fragmentation du grain permet d’ajuster la ration pour des meilleures performances zootechniques.

Les grains réprésentent 50% de la matière sèche récoltée, mais les deux tiers de l’énergie du maïs ensilage. La disponibilité de cette énergie est donc un élément central de la valorisation du fourrage. Ouest conseil élevage définit un indice de fragmentation du grain pour l’évaluer.

Un indice pour mettre les éleveurs sur la piste d’une valorisation optimale du maïs dans la ration. Avec une analyse de 20minutes, basée sur une mesure de la granulométrie du fourrage, l’indice de fragmentation du grain indique l’impact de l’éclatage des grains, réalisé à l’ensilage, sur la valeur UFL du maïs.

Ouest conseil élevage, dans la rédaction de son dossier de candidature aux Innov’Space 2017, rappelait: «Pour ne pas perdre d’amidon dans les bouses, les dernières références scientifiques recommandent que plus de 70% des grains soient éclatés en des morceaux de taille inférieure à 4,75mm.» Vérifier la qualité de l’éclatage en observant une poignée de maïs ensilage n’est pas suffisamment fiable pour l’organisme de conseil. Cela «conduit à des erreurs de rationnement», que les conseillers entendent éviter grâce à cet IFG (Indice de fragmentation du grain) qui obtient une étoile Innov’Space.

Retrouvez la sélection des Innov’Space 2017 ici