Au maïs, la qualité de l’ensilage avant tout

La récolte du maïs fourrager, activité de premier ordre dans les cuma, est au programme du prochain Salon aux champs, avec des démonstrations et des interventions techniques.

Des démonstrations sont inscrites au programme pour illustrer les questions de matériels, de réglage, et même de confection de silo (@Michel Ogier).

Le maïs fourrager représente un enjeu économique équivalent à 1.000 € par hectare. Une stratégie pertinente est indissociable d’une attention particulière portée à la qualité, en premier lieu au moment de la récolte. Anticiper ce chantier est un premier préalable primordial et des outils et méthodes de prévision pour récolter au bon moment existent.

Les ateliers techniques des 18 et 19 septembre détailleront aussi les éléments clefs de la réussite du chantier, le jour J: pulvérisation du grain, qualité optimale rendu silo…, ainsi que les critères de choix variétaux en fonction de la stratégie fourragère.

A propos du Salon aux champs 2019 : En pratique

Cette année, ce sera en septembre, les 18 et 19, que le Salon aux champs vous ouvre les bras. Pendant les deux jours, dès l’ouverture des portes à 9h, le programme est chargé et varié, tant du point de vue des sujets (maïs, agronomieautonomie, énergie, territoire…) que de la forme, avec des expositions, des conférences, des démonstrations… Pour préparer son voyage à Sévignac, près de Broons (22), mieux vaut passer par la billetterie en ligne ouverte sur le site de l’événement.

 

 

Entraid Vidéos

L’ensilage brins longs n’a pas eu d’effet sur les performances

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

[Ensilage de maïs] Le risque c’est 10.000 euros de perte sur 30 ha

Soigner ses récoltes de légumineuses

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement