Changement de gouvernance à la frcuma Grand Est

Suite au conseil d’administration du 17 mars dernier, un changement de gouvernance s’est opéré au sein de la frcuma Grand Est. Philippe Thomas est élu président et succède à Matthieu Goehry. Portrait.

Philippe Thomas succède à Matthieu Goehry au poste de président de la frcuma Grand Est.

Matthieu Goehry a présidé pour la dernière fois ce mercredi 17 mars 2021 le conseil d’administration de la frcuma Grand Est. En effet, il a annoncé lors de ce CA électif qu’il ne se présentait pas comme candidat au poste de président. Ainsi, Philippe Thomas a été élu président de la fédération régionale. Dressons le portrait de Philippe Thomas: âgé de 56 ans, marié et père de 4 filles et agriculteur en Meurthe-et-Moselle à Jouaville. «Dans le cou du canard» comme il se plait à la dire pour expliquer géographiquement l’emplacement de sa commune. En outre, il exploite en gaec avec son frère une ferme en polyculture-élevage avec production ovine.

Portrait de Philippe Thomas: très impliqué dans le réseau cuma

Par ailleurs, ce jeune président très impliqué dans le réseau cuma fait partie des adhèrents de la cuma des 3 cantons à Jarny (54). De plus, il siège au conseil d’administration de la section cuma Moselle, Meurthe-et-Moselle. Sans oublier qu’il occupait aussi jusqu’à présent la responsabilité de trésorier adjoint à la frcuma Grand Est. Il occupe depuis 2 ans un poste au bureau de la fédération nationale des cuma.

Matthieu Goehry, à la tête de la frcuma depuis 5 ans, n’a pas manqué de remercier les élus du conseil d’administration. «Je remercie mes collègues qui m’ont soutenu dans la création de la fédération régionale Grand Est. Les débuts ont été complexes avec la régionalisation du réseau cuma en Grand Est. Mais j’ai bien fait de ne pas baisser les bras. J’ai tenu bon car je sentais la confiance des administrateurs. Nous avions à l’époque créé un projet stratégique et nous avons dépassé les attentes grâce à l’arrivée de la directrice et à l’équipe des salariés.»

Matthieu Goehry laisse une fédération «sans risque particulier» avec une reconnaissance de la frcuma Grand Est. Néanmoins il reste néanmoins dans le réseau cuma. En effet, il est secrétaire général adjoint de la fncuma et membre de plusieurs commissions techniques au niveau national. Ce qui lui prend beaucoup de temps.

Un nouveau projet stratégique 2022-2027 pour la frcuma Grand Est

C’est tout en humilité que Philippe Thomas a donc pris la parole après les élections pour remercier l’ancien président et l’ensemble du conseil d’administration pour la confiance accordée. Le président de la frcuma a ensuite présenté son programme qui passe par la construction du nouveau projet stratégique 2022-2027 de la frcuma Grand Est. Ce dernier doit tenir compte des nouveaux enjeux de l’agriculture collective: réchauffement climatique, renouvellement des générations, agro-écologie, etc. De plus, il doit continuer la montée en compétence des salariés du réseau pour atteindre les objectifs de conseils stratégiques attendus dans les cuma. Enfin, il devra poursuivre les partenariats avec les organisations professionnelles agricoles du Grand Est.

Enfin l’éleveur de moutons lorrain a remercié Matthieu Goehry pour avoir structuré la frcuma Grand Est et pour son implication au sein du réseau. Bravo et bienvenue au nouveau président qui aura de très beaux défis à relever!

Entraid Vidéos

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement