Protection du maïs : Installer le bon diffuseur

Sur le terrain
semoir monograine Amazone

Contre les taupins, seuls les microgranulés sont désormais autorisés.

01/04/2019 - 06:30

L’arrêt du traitement de semence Sonido oblige à revenir aux mirogranulés pour protéger le maïs des taupins. Mais il faut alors équiper le semoir de diffuseurs adaptés au type de produit.

Partagez cet article: Protection du maïs : Installer le bon diffuseur

Les semis de maïs devraient sérieusement commencer dans quelques jours, avec une nouvelle épée de Damoclès en raison de l’arrêt des traitements de semence aux néonicotinoïdes. Selon Arvalis, les insecticides restant homologués en localisation présentent une efficacité irrégulière pour protéger le maïs des taupins. Elles est également insuffisante sur la mouche géomyze. Le Force 1.5G perd de son intérêt car il doit désormais être enfoui à au moins 3 cm (diffuseur impossible).

Installer le bon diffuseur

Pour les autres microgranulés, il faut un diffuseur pour garantir un minimum d’efficacité. Mais deux des fournisseurs, Corteva et Syngenta, préconisent chacun un modèle différent. Ils expliquent d’ailleurs sur le terrain depuis plusieurs semaines comment optimiser les semoirs. Arvalis recommande en tous cas de soigner la préparation du sol: «pour un positionnement optimal, éviter les préparations grossières (avec mottes, cailloux, résidus, lit de semence soufflé, sol trop sec…)» et d’être attentif aux réglages du semoir et de son diffuseur, quel qu’il soit, pour donner la meilleure efficacité aux microgranulés. En Cuma, le mieux serait de se mettre d’accord sur un mode de protection commun, afin de monter une fois pour toutes le diffuseur le plus adapté.

 

Explications détaillées et régionalisées d’Arvalis à retrouver en ligne.

Voir également les recherches menées par l’Inra pour trouver des méthodes alternatives de lutte contre les taupins.

 

Publicité
Simple Share Buttons