Renouvellement Certiphyto: attention à l’échéance

Les premiers Certiphyto arrivent bientôt à échéance. Attention à anticiper suffisamment tôt son renouvellement, faute de quoi, il faudra repasser intégralement la formation initiale.

Vérifiez la date de validité de votre Certiphyto et ne tardez pas si nécessaire à effectuer la demande la demande de renouvellement. Au plus tard 3 mois avant l’échéance.

Le Certiphyto est incontournable pour tout professionnel utilisant des produits phytosanitaires. Sans ce sésame, impossible d’acheter ou d’appliquer les produits phyto. Sa durée de validité n’étant pas illimitée, la question de son renouvellement se pose. Et ceci d’autant plus que les premiers Certiphyto arrivent à échéance.

Certiphyto: pour qui? pour quoi?

Le Certificat Individuel professionnel Produits Phytopharmaceutiques (CIPP, ex Certiphyto) est obligatoire pour vendre, acheter, appliquer ou faire appliquer des produits phytopharmaceutiques. Cette réglementation concerne les exploitants agricoles, leurs salariés, mais aussi toute personne concernée par les produits phytosanitaires: ETA, collectivités, conseillers et vendeurs. En fonction de l’activité professionnelle et du niveau de responsabilité, il existe 5 types de certificats individuels:
1. Opérateurs: salariés des exploitations agricoles ou des entreprise prestataires à qui l’on donne les consignes de traitement
2. Décideurs en entreprise non soumise à agrément: chefs d’exploitation qui achètent et appliquent les produits phytosanitaires.
3. Décideurs en entreprise soumis à agrément: chefs d’entreprises qui font de la prestation de service de traitement phyto (ex : ETA).
4. Mise en vente et vente de produits phytopharmaceutiques: vendeurs de produits phyto (libre-service agricole, grandes surfaces…).
5. Conseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques: conseillers, technico-commerciaux.

Durée de validité variable

Le renouvellement peut se faire par différentes voies :
· Participer à une formation d’une journée sans évaluation
· Réaliser un test QCM. En cas d’échec au test, la formation est obligatoire
· Valoriser la formation continue. Participation à 14h de formations labellisées Ecophyto, dans les 3 ans précédant l’échéance du Certiphyto, plus un module complémentaire d’1h30 sur les aspects réglementaires.

Certiphyto durées de validite

La durée de validité du Certiphyto varie de 5 à 10 ans en fonction des situations.

 

3 mois minimum avant l’échéance

Attention: la demande de renouvellement doit obligatoirement être réalisée au plus tard 3 mois avant l’échéance du Certiphyto figurant sur le certificat initial (au plus tôt 9 mois). Cependant, le renouvellement ne démarre pas avant l’échéance: renouveler précocement son Certiphyto n’entraîne donc pas de perte de durée de sa validité. Passé le délai de 3 mois avant l’échéance, le renouvellement n’est plus possible. Les personnes concernées devront alors repasser la formation initiale (deux jours pour les décideurs agriculteurs). La démarche de renouvellement se prolonge ensuite par la demande de certificat en ligne sur le site service-public.fr. Ne tardez pas à vérifier l’échéance de votre Certiphyto. Plus vous vous y prendrez tôt, et plus simple sera la démarche de renouvellement. Altéor Environnement, filiale de Cogedis, peut réaliser une étude de vos sols et vous accompagner dans la vérification du respect des règles environnementales, notamment dans le cadre de la PAC.

Certiphyto reouvellement

Trois voies existent pour renouveler votre Certiphyto.

 

Entraid Vidéos

Ai-je le droit de jouer aux jeux vidéos en cabine ?

Homologation des outils traînés : attention à vos bons de commande !

Ai-je le droit, en tant qu’aide familial, de conduire le tracteur?

Ai-je le droit, en tant qu’apprenti, de conduire le tracteur de la ferme ou de la cuma ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement