ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Combien coûte le semoir Monosem NG+4 en 6 rangs?

Partager sur

Combien coûte le semoir Monosem NG+4 en 6 rangs?

Le semoir Monosem NG + passe au scanner économique des Rayons X.

Avec un coût de détention de 10,40€, une bonne valeur de reprise et des frais d’entretien inférieurs à la moyenne, le Monosem NG+4 mérite sa large présence sur le marché. Enquête.

Le semoir monograine Monosem NG+4 affiche un coût de détention de 16.587€ pour huit ans d’utilisation à raison de 200ha/an.

prix achat cout détention Monosem NG +

Prix d’achat du semoir semoir Monosem NG+4 en 6 rangs: 27.858€

Après enquête de terrain, nous avons estimé le prix d’achat du semoir Monosem NG+4 à 25.000€, dans sa version 6 rangs télescopique simple, avec fertiliseur, microgranulateur, roulette de rappui, traceurs et console électronique. Il en résulte un coût de détention sur 8 ans de 16.587€, pour une utilisation annuelle de 200ha. Soit un coût de détention ramené à l’hectare de 10,40€.

Cette somme comprend pour 79% la décote du semoir entre son achat et sa revente. Le reste se partage entre l’entretien estimé sur les 8 ans de carrière, 16%, et les frais financiers, 5%.

Dans l’hypothèse d’un modèle plus dépouillé auquel on enlèverait 2.500€ d’options, le coût de détention ramené à l’hectare, toujours sur une base de 200ha/an, tombe à 9,50€. L’économie s’élève à seulement 0,90€/ha, à taux de décote égal. Un montant à mettre en balance avec le risque d’une revente plus difficile.

Dans l’autre sens, l’addition d’un supplément de 2.500€ d’options à notre semoir valant initialement 25.000€ fait monter le coût de détention unitaire à 11,20€/ha. Un petit 0,80€/ha pour plus de confort, de précision de semis ou de qualité de service.

Coût de détention sur 4 ans: 10.903€

Dans le cas d’un renouvellement rapide qui conduirait à ne garder ce semoir seulement quatre ans, le coût de détention du même modèle acheté 25.000€ s’élève à un total de 10.903€. Soit 13,60€/ha, toujours sur une base de 200ha/an. L’appareil subit moins de frais d’entretien mais plus de décote sur les premières années. Il en résulte une hausse du coût de détention unitaire d’environ un tiers.

Coûts d’entretien: il vieillit bien

Sur une carrière de huit ans, les frais d’entretien du semoir Monosem NG+4 affiche une moyenne de 1,63€/ha. Il apparaît à un niveau inférieur de 0,20€/ha à la moyenne, une différence de 11%. L’écart se manifeste surtout au fur et à mesure qu’on avance dans le temps, la preuve que cet appareil vieillit bien.

cout entretien semoir Monosem NG + 4-6 rangs

Coût d’entretien par hectare en fonction de l’âge du semoir Monosem NG + 4-6 rangs.

Valeur de décote du Monosem NG+4: une valeur sûre

Au terme des huit ans, nous estimons que notre semoir Monosem NG+4 conservera 47,6% de valeur initiale. C’est 2 points de plus que la moyenne observée dans notre base de données. Au terme des quatre premières années, le Monosem affiche 61,6% de sa valeur initiale, contre 60% tout rond pour l’ensemble des semoirs. La marque est très présente et le produit reste demandé en occasion.

courbe décote semoir Monosem NG + 4-6 rangs

Argus – Evolution de la valeur du semoir Monosem NG + 4-6 rangs.

Avis d’utilisateur du semoir Monosem NG+4: prendre son temps

Tout d’abord, les cuma interrogées ont souvent un historique de deux ou trois générations de Monosem. Ainsi, les adhérents sont habitués aux manipulations sur leur NG+4. En outre, l’équipement le moins pratique à régler et entretenir serait celui du microgranulateur, selon les remarques de nos interlocuteurs.

Ensuite, le semoir Monosem NG+4 offre une qualité de semis satisfaisante aux yeux de nos utilisateurs. Ces derniers travaillent en moyenne entre 5-6km/h (dans un secteur à cailloux) et 8km/h. L’un d’entre eux affirme pousser à 9-10km/h sans problème. Un autre prévient par contre qu’il faut éviter de dépasser 10km/h.

appréciation générale semoir Monosem NG+4

Dans l'ensemble le Monosem NG+4 reçoit de bonnes appréciations

microgranulateur semoir monograine Monosem NG+4

Le microgranulateur semble être l'équipement le moins pratique à utiliser.

mise en terre semoir monograine Monosem NG+4

Veiller à bien entretenir les organes de mise en terre.

réglages semoir monograine Monosem NG+4

Le réglage de densité ne suscite pas de questions.

semoir monograine Monosem NG+4 roue pro

La roue Pro est appréciée.

Surveiller l’usure des pointes

La qualité de préparation du sol intervient bien entendu. Ceux qui avaient précédemment un modèle à socs de type PNU apprécient la différence de régularité de levée. Mais la disparition des socs n’empêche pas de surveiller l’usure de la pointe située entre les deux disques.

Par ailleurs, le poids de ce semoir, quand il est chargé de semence d’engrais est diversement apprécié, en fonction des tracteurs disponibles. Même si cela représente du poids supplémentaire, un de nos interlocuteurs recommande l’option efface-traces, et un autre la roue Pro.

Nos appareils ont pour la plupart réalisé quatre campagnes. Les pannes signalées sont donc peu nombreuses. On note toutefois deux cas, l’un ayant connu des soucis mécaniques sur l’entraînement de la distribution, et l’autre des défaillances de capteurs.

Notes des utilisateurs du semoir Monosem NG+4 (modèle 6 rangs)

note utilisateur monosem

Les utilisateurs ont donné la note de 3,9/5 au semoir Monosem NG + 4-6 rangs.


Rayons X

Cet article et ses données sont issus d’un travail d’enquête et d’étude économique publié dans l’univers Rayons X en Décembre 2021. Trois semoirs sont passés au scanner économique de la rédaction d’Entraid. Restez connectés, le dossier sera mis à jour tout au long des mois de Janvier et Février.