ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Situation critique pour la production d’engrais

Partager sur

Situation critique pour la production d’engrais

La hausse du prix du gaz entraine une diminution de la production d'ammoniac. Une situation qui pourrait se répercuter sur le prix et la disponibilité des engrais.

Avec des prix du gaz qui battent des records, plusieurs fabricant européens d’engrais diminuent leur production d’ammoniac. Une situation qui pourrait avoir des répercussions sur le prix et la disponibilité des engrais.

La liste des industriels ayant réduit leur production d’ammoniac pour la fabrication d’engrais s’allonge et annonce une situation critique pour la production d’engrais. Parmi eux, Yara aurait diminué sa production. Le groupe polonais Azoty annonce réduire au minimum le fonctionnement de ses installations. D’autres producteurs notamment en Lituanie et en Hongrie sont sur la même pente.

L’annonce d’une situation critique pour la production d’engrais

Pour Jacob Hansen directeur générale de Fertilizers Europe, association qui regroupe 17 fabricants d’engrais de l’Union Européenne, «l’industrie des engrais européenne est en pleine crise.» La cause: une flambée du prix du gaz de plus de 1.000% par rapport aux niveaux d’il y a un an. Le gaz constitue en effet environ 90% des coûts de production pour la fabrication des engrais azotés. «Impossible pour les producteurs européens d’être compétitifs. Ainsi, plus de 70% de la capacité européenne de production est à l’arrêt.» Cette diminution de production des engrais azotés devrait maintenir les prix à un niveau élevé. Il semble aussi important de prendre en compte des délais de livraison qui peuvent est fortement rallongés.

Un taux de change qui favorise une situation de crise des engrais

L’alternative à l’augmentation du prix du gaz consistait pour les producteurs européens à se fournir en gaz au Etats-Unis. Le prix du gaz étant plus compétitif. Mais avec des contrats valorisés en dollars, le taux de change actuellement défavorable de l’Euro face à la monnaie américaine fait que les producteurs d’engrais utilisent moins cette solution. Enfin, à lire également sur la même thématique: Le même rendement avec 25 % d’engrais en moins? 3 erreurs à éviter pour économiser l’engrais. Comment moduler les apports d’engrais?