Rentrer du champ à vélo plutôt qu’en tracteur

Un support pour emmener le vélo au champ et rentrer avec à midi, voilà une idée pour agriculteur écolo et sportif. Elle pourrait aussi faire tilt en cuma.

Extrait de la présentation de Baptiste Cormerais et Clovis Richard au concours Agreen Startup.

Deux étudiants ont eu l’idée d’un support pour vélo électrique à installer sur un tracteur, le Tract’Moi. Leur idée : au lieu de rentrer déjeuner à la maison avec le tracteur attelé, ou avec un proche venu en voiture, l’agriculteur prend son vélo. En effet, la distance à parcourir est souvent courte. Avantages pour son image : il n’encombre pas la circulation et ne salit pas la route. Et de plus il économise du carburant, et ne perd pas de temps à replier l’outil ou à installer la rampe d’éclairage.

Support pour vélo électrique Tract’Moi: 800 à 1200€

Comme ils sont de leur temps, Baptiste Cormerais et Clovis Richard ont pensé vélo électrique, et donc à une prise en complément, pour recharger la batterie durant l’utilisation du tracteur. Ils estiment que l’équipement pourrait coûter 800 à 1200€, et cherchent un fabricant intéressé. Ils ont reçu un prix de l’innovation au concours Agreen Startup lors du dernier Tech’Elevage.

L’astuce d’un cumiste

Clin d’œil de l’histoire : en 2009, Pierre Dupont, agriculteur dans la Manche et grand ami d’Entraid’ avait aussi gagné un prix pour un support de vélo, cette fois à notre concours d’astuces . Dans son cas, il s’agissait d’utiliser son vélo plutôt qu’une voiture pour aller chercher le tracteur de la Cuma. Sa recette : un porte vélo du commerce pour boule d’attelage, et une ferrure avec une boule à fixer sur le porte-masse ou en direct sur la masse. Il avait même prévu un rangement sur le côté du Fendt pour ces accessoires.

astuce porte-vélo pour tracteur

Le vélo de Pierre Dupont installé sur la masse du Fendt.

astuce porte-vélo pour tracteur

Installation possible de la boule en direct sur le porte-masse.

En complément sur le déplacement d’un véhicule :

Le dolly, autorisé ou interdit ?

et des exemples de tracteur en cuma (mais sans vélo!) :

Un Massey-Ferguson de 140 ch dans le Cantal

Un Claas de 150 ch dans le Cantal

Un John Deere et un New-Holland de 200 ch dans la Meuse.

 

Entraid Vidéos

A la découverte de la fenaison mutualisée

Rouler ou scalper le couvert, ou bien les deux

Le 2.000ème épandeur Rollforce dans une cuma bretonne

Etonnant: il sème les couverts avec sa charrue!

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement