[Tech et Bio Viti] Les robots sont là, ils vous observent…

Ils étaient présents au Tech et Bio Viti en Gironde, sur le site de lycée viticole Libourne-Montagne. Des robots opérationnels et des prototypes qui seront demain dans les parcelles.

En viticulture, les concepteurs de robots sont plein de projets: désherbage mécanique, épamprage, ou encore tonte.

Il s’appelle TED et c’est le prototype du futur robot enjambeur conçut par la société toulousaine Naïo Technologies en collaboration avec l’IFV. Dans un premier temps, TED effectuera des taches de désherbage mécanique, puis de la tonte, de l’épamprage, de la pulvérisation ou encore de la collecte de données. Ses premiers tours de roues opérationnels seront effectués en 2017 dans le vignoble du Sud-Ouest, après la construction d’une pré-série de 3 ou 4 appareils. Son guidage autonome sera réalisé grâce à des caméras et un GPS. Son autonomie devrait avoisiner les 8 à 10 heures selon les travaux à effectuer, pour une vitesse honorable de 4 km/h.

Robot TED Naïo

Ted: il remplacera l’enjambeur comme l’enjambeur a remplacé le cheval.

La star chez Naïo reste le robot Oz. Conçu au départ pour le maraichage, il s’est peu à peu « viticolisé » en adoptant des roues jumelées, un guidage rehaussé et des outils inter-ceps en développement. Un prototype équipé de chenilles permettra d’aborder les terrains difficiles. Aujourd’hui, 50 exemplaires de ce robot ont déjà trouvé preneur.

Oz version viti

Version viti du robot Oz, avec jumelage pour une meilleure adhérence.

Quand on le voit tourner autour des piquets symbolisant les ceps, on dirait un chien qui cherche des truffes. Quand on regarde de plus près, on découvre un drone terrestre équipé de 3 tondeuses. Il s’agit de Vitirover, le drone 100% Aquitaine. Pour le moment, ses seuls outils sont les tondeuses. En septembre, il pourra être équipé d’un bras articulé pour aller poser des pièges à phéromones. Un projet de micro-pulvérisation est aussi à l’étude.

vitirover

Vitirover est capable de prendre en charge 2 ha pour la tonte. Une application sur smartphone permet de le mettre en marche à distance et de régler la hauteur de coupe.

 

Entraid Vidéos

JCB dévoile un télescopique électrique !

[Zapping] Une web-série sur les agroéquipements

Un semoir à disques inclinés en direct du terrain

Le G de génial?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement