5 étapes avant d’embaucher

Les cuma le savent, une embauche ne s’improvise pas. Première étape, fixer un certain nombre de points avant l’embauche.

Découvrez quelques repères à prendre en compte avant l'embauche.

1 – Avant l’embauche, la réflexion

Il faut avant tout définir ses objectifs de travail. Quels besoins ? Quelles délégations ? A quelles périodes ? Quels types de travaux ? Recenser, analyser et hiérarchiser les besoins et les finalités. Ebaucher un planning de travail en fonction des souhaits de délégation de chaque adhérent. Enfin, calculer le coût, les répercussions sur les activités et les exploitations suivant leurs besoins.

2 – Définir  le poste et le profil du salarié

Lister les travaux à réaliser: ceux confiés au salarié ? Responsabilités ? Degré d’initiatives ?

Définir le type d’emploi qui sera proposé.

Identifier le poste: chauffeur, chauffeur-mécanicien, mécanicien, secrétaire…

• Compétences prioritaires et maîtrisées : conduite, maintenance, mécanique…

• Compétences secondaires ou à acquérir

• Proximité géographique, adhérent de la cuma,
fils d’agriculteur

• Flexibilité, adaptation aux adhérents

• Apprenti, débutant, expérimenté

Quelles seront les relations ? Hiérarchiques, fonctionnelles, quotidiennes

Quelles seront les exigences ? Formation, expérience, organisation du temps de travail, capacité à écrire, à utiliser les nouvelles technologies.

3 – Diffuser l’offre d’emploi

Rédiger l’annonce: se souvenir du but qui est de recevoir des candidatures correspondant au profil recherché. Donner aux candidats les renseignements dont ils ont besoin pour se déterminer.

Intitulé de poste: les informations doivent amener le candidat à lire l’intégralité du texte.

Contenu : informations concernant la cuma, missions confiées, moyens mis à disposition, relations hiérarchiques, profil recherché (formation, expérience, compétences techniques et relationnelles), type et durée du contrat, date d’entrée, rémunération…

Diffusion par différents canaux (bouche à oreille, annonces journaux locaux, presse spécialisée, Pôle Emploi, Adefa bourse de l’emploi, écoles, votre fédération de cuma, le Bon Coin…).

Il est important d’avoir plusieurs candidats.

4- Sélectionner les candidatures

Le travail de sélection (lettre de motivation, CV) doit s’opérer en gardant en tête les exigences du poste. L’objectif est de trouver la meilleure adéquation candidat-poste.

Sélectionner pour l’entretien, c’est trier les candidatures selon les critères qui ont servi à rédiger l’offre d’emploi.

Non retenus: ne correspondent pas aux attentes de la cuma.

Sélectionnés pour l’entretien: répondent aux critères.

En attente: ne sont pas éliminés et méritent d’être étudiés en cas de besoin.

Il est impératif de transmettre une réponse à chaque candidat.

5- L’entretien d’embauche

Il sert à vérifier l’adéquation du candidat avec le poste, l’entreprise et l’équipe de travail et à donner au candidat des informations sur la cuma et le poste.

Jury : prévoir un nombre limité de participants - au-delà de 2, risque de crispation de certains candidats - mais préparer collectivement en amont. Un seul pose des questions, les autres sont en observation.

Faciliter l’entretien par des questions précises, concrètes. Ne pas se contenter de réponses déclaratives, demander des exemples, poser des questions précises, interroger sur les points à améliorer.
Prévoir une seconde rencontre au cours de laquelle vous vérifierez sa motivation et ses hésitations.


Cet article est issu du spécial Auvergne Rhône-Alpes d’avril 2019.

Entraid Vidéos

Ai-je le droit d’interdire l’usage de son portable à un salarié?

Mécanicien en cuma, un métier riche

[Recrutement] Différencier compétence et aptitude

« Il faut communiquer! » OK, par où on commence?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement