Charrue : comment ne pas piéger les automobilistes sur la route ?

Se déplacer sur la route avec une charrue mérite attention et prudence, une collision avec un véhicule qui heurterait l’outil étant dévastatrice.

S'encastrer dans une charrue est synonyme de gros dégâts (crédit photo : Kverneland).

La charrue portée déplacée sur la route fait partie des matériels les plus dangereux pour les automobilistes, surtout lors des trajets de nuit. Elle peut masquer les feux du tracteur, et sa conformation est particulièrement agressive en cas de choc. D’autre part, en conditions humides, l’équipage quittant un chantier peut laisser tomber de la terre sur la chaussée et la rendre glissante. Périodiquement, la presse signale d’ailleurs des cas d’accident de la route avec la charrue.

Une vidéo montrant une collision évitée de justesse a également circulé sur les réseaux sociaux les semaines passées. On y voit une charrue immobilisée en travers de la route, sans doute à l’occasion d’une manœuvre à l’entrée d’une parcelle. Comment prévenir l’accident ?

Accident de la route avec la charrue : pour l’éviter, bien signaler

La consigne principale est de s’assurer que la charrue est bien visible. Le tracteur a déjà son gyrophare allumé, bien sûr. Pour l’outil, le Service Prévention de la CCMSA rappelle les règles en la matière, qui diffèrent selon le type de charrue.

Portée

La charrue portée est signalée conformément à l’arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des engins agricoles. Elle reçoit : 1 dispositif rétroréfléchissant rouge et blanc à l’arrière, 1 ou 2 dispositifs rétroréfléchissants rouge et blanc latéraux (selon sa longueur, moins de 4 m ou plus), dont un situé à moins d’un mètre de l’extrémité arrière de la charrue, des catadioptres latéraux. Il existe différents systèmes de montage pour rendre les panneaux facilement amovibles et ainsi ne pas les abimer au travail. Le mieux étant de pouvoir les stocker sur le tracteur le temps du chantier pour ne pas les perdre. Enfin, si la charrue masque les feux du tracteur, il lui faut aussi une rampe d’éclairage, qui reporte à l’arrière tout le dispositif de ce dernier.

Semi-portée

La charrue semi-portée attelée au tracteur est quant à elle considérée comme un véhicule remorqué. Elle doit donc posséder 2 catadioptres latéraux, ainsi qu’une rampe de signalisation amovible comprenant une plaque d’immatriculation éclairée, 2 clignotants, 2 feux rouges de position, 2 catadioptres rouges.

charrue semi-portée au transport

Le semi-portée reçoit d’officie une rampe d’éclairage, et doit posséder des catadioptres latéraux (crédit photo : Kuhn).

En complément :

Entraid Vidéos

Devenez le « Top Chef » de vos vaches et jeunes bovins

L’assureur encourage la lutte contre l’incendie

L’autonomie, la vraie!

Les cuma confirment leur leadership sur la robotique

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement