Réalité virtuelle et bien-être des vaches

La recherche publique russe veut améliorer le bien-être des vaches en leur offrant de vertes prairies en réalité virtuelle.

Qu'elle est chouette mon herbe ! (© Ministère de l'agriculture et de l'alimentation de la région de Moscou).

Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation de la région de Moscou annonce que des chercheurs testent un casque de réalité virtuelles pour vaches laitières. L’idée est de leur faire voir une prairie en été, virtuelle, à la place de leur décor habituel. La démarche part de connaissances déjà acquises sur le bien-être animal et l’impact des conditions d’ambiance sur la santé et la productivité des animaux. La diffusion de musique classique est d’ailleurs déjà pratiquée dans les étables russes.

Le communiqué du ministère annonce que les premières expériences ont montré une diminution de l’anxiété et une augmentation de l’humeur émotionnelle globale du troupeau (selon la traduction de Google). Mais pas encore de chiffres sur la production de lait.

Pas dans le commerce

On peut émettre des doutes sur le coût et la mise en œuvre pratique d’une telle technologie. Certes, toutes les régions du monde ne disposent pas de prairies ensoleillées 12 mois sur 12 pour satisfaire l’instinct originel de leurs vaches. Il faut alors trouver les meilleures conditions de logement. Mais aller jusqu’à une bascule dans le virtuel… N’oublions pas que ce genre de démonstration est aussi là pour mettre en avant les capacité de recherche de pointe d’une entreprise ou, dans le cas présent, d’une nation. Cet article paru récemment dans The Conversation explique que ce n’est pas la première fois qu’on annonce avoir fait porter des lunettes de réalité virtuelle à des animaux. Avant il y a eu des poules et des chats. Et que les lunettes ont surtout pour mérite de changer la manière dont les humains regardent les animaux.

En complément : la réalité virtuelle au service des éleveurs.

Entraid Vidéos

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A la ferme aquaponique, entre les légumes et les poissons, le courant passe

Presser la paille de maïs demande des précautions

S’équiper pour du lait en direct

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement