Centre-Val de Loire: la FRSEA double à 1,2 md d’euros son estimation des pertes des agriculteurs

La Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles (FRSEA) du Centre-Val de Loire a doublé à environ 1,2 milliard d'euros son estimation des pertes des agriculteurs de la région dues aux intempéries du début de l'année, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué.

Chambord les pieds dans l’eau

La crise agricole qui paraissait profonde avant l’été laisse aujourd’hui lace à une réalité beaucoup plus grave: on est au bord du précipice! », selon la FRSEA, qui s’alarme du « désespoir qui touche (les) campagnes ». Le syndicat agricole précise que son estimation de 1,2 milliard d’euros de pertes est un montant « quasi équivalent à 3 ans de revenus agricoles » dans la région. L’organisation avait chiffré fin juin à 600 millions les pertes pour l’agriculture régionale causées par le gel d’abord, puis par les pluies torrentielles qui ont marqué le premier semestre. Toutes les productions agricoles de la région –viticulture, maraîchage, arboriculture, horticulture, céréales et oléagineux– ont été victimes des intempéries. La région Centre-Val de Loire a été très touchée par les inondations de début juin, en particulier les départements du Loiret et du Loir-et-Cher. Lors d’une visite sur place à la mi-juin, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll avait promis la mobilisation par l’État de tous les outils existants pour aider les agriculteurs à passer ce cap difficile.

Orléans, 5 sept 2016 (AFP)

Entraid Vidéos

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement