Zurn Profi cut 530 : Une coupe directe sur l’ensileuse

Biogaz
L'essai de remplacer le pick-up par une barre de coupe a été fait directement sur l'ensileuse de la cuma.

A 10km/h, l'automotrice a fauché et ensilé 15ha de cultures intermédiaires.

29/05/2018 - 18:20

Les nouveaux usages des cultures intermédiaires conduisent à une évolution des contraintes et des demandes d’adhérents. Une cuma bretonne s’est essayée sur un chantier simplifié d’ensilage destiné à alimenter un digesteur.

Partagez cet article: Zurn Profi cut 530 : Une coupe directe sur l’ensileuse

On connaissait déjà l’ensileuse reconditionnée en groupe de fauche. En Allemagne, beaucoup d’exploitations réalisent la récolte d’herbe avec une coupe directe sur ensileuse. C’est précisément cette dernière configuration que la cuma de l’Entente Plumaudannaise a voulu voir à l’œuvre. En effet, la cuma est sollicitée pour récolter des cultures intermédiaires destinées à alimenter une unité de méthanisation. Pour cela, la cuma a demandé la réalisation d’un essai avec son concessionnaire John Deere MS équipement.

Vu de la barre de coupe Zurn adaptée sur l'ensileuse.

Les lamiers de 6 assiettes alimentent les rouleaux grâce à une vis.

La coupe directe Zurn Profi cut 530 (5,30m de coupe) a été montée sur l’ensileuse de la cuma, une JD 8300, puis direction le parcellaire du gaec de Quéhébec qui proposait une récolte de 15ha de méteil et de RGI. Entrainée par une courroie 4 brins avec une sécurité à friction, la coupe de décompose en 2 lamiers de 6 assiettes. Ensuite, c’est une vis de diamètre 90cm (avec spire) qui recentre le fourrage pour le présenter aux rouleaux d’alimentation. La vis est entrainée par une chaine avec une lubrification automatique et une sécurité à came et dispose d’un boitier à 3 vitesses. La coupe peut être inclinée au niveau des sabots (4 réglages) et avec 2 tirants en haut du cadre. La vitesse de récolte est dépendante du volume de fourrage mais est de l’ordre de 10km/h. Pour l’investissement, la cuma devra compter environ 10.000€/m.

Jean-Marc Roussel
Publicité
Simple Share Buttons