ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Évaluer l’intérêt de la délégation de travaux

Partager sur

Évaluer l’intérêt de la délégation de travaux

L'outil Mécaflash Travail a permis de comparer les coûts de chantier en individuel et en cuma.

Avec l’outil Mécaflash Travail élaboré par le réseau des cuma de l’Ouest, on a pu évaluer l’intérêt de déléguer les travaux de semis. Cas pratique.

Le réseau cuma a élargi les fonctionnalités de l’outil Mécaflash avec Mécaflash Travail. Ce calculateur affiche des repères de coûts de délégation et de temps gagné. Mécaflash va intéresser à la fois l’agriculteur qui se questionne sur l’intérêt qu’il a ou non de faire de la délégation de travaux de semis, et la cuma qui s’interroge sur la mise en place de nouveaux services.

Le logiciel compare la simulation avec délégation, aux coûts types d’une exploitation qui réalise elle-même son chantier selon les types de matériels et d’itinéraires qu’elle met en œuvre. Cela donne les bases d’une comparaison avec le coût d’une délégation à un tiers, et le temps de travail qu’il est possible d’épargner.

Exemple : Comparaison d’un chantier d’implantation de 30ha de maïs avec labour

1. Temps de travail et coût du chantier en individuel

Matériels utilisés : Tracteur 130ch, pont avant suspendu: 23,40€/he (carburant compris). Soit pour 3,25he/ha dans la parcelle +30% de temps de déplacement (temps d’attelage et dételage, réglages dans la parcelle, déplacement) : 4,22he X 23,40/h = 98,85€/ha

temps travail et cout chantier semis individuel

Temps de travail et coût du chantier en individuel. Source: données issues du barème d’entraide 2021 « Tarif’Mat – Chambre d’agriculture Nouvelle-Aquitaine »

Total coût et temps de travail du chantier:

Coût/ha: 45,50€ de matériel + 98,85€ de traction = 144,35€
Coût total du chantier: 30ha x 156,42 = 4.330,50€
Temps/ha: 4,22h/ha
Temps total du chantier: 4,22h/ha x 30ha = 126,6h

2. Prestation complète assurée par une cuma intégrale équipée de matériels de grande largeur et d’un chauffeur dédié

cout chantier semis effectué par une cuma

Prestation complète assurée par une cuma intégrale (équipée de matériels de grande largeur et d’un chauffeur dédié). Source: Références de coût de chantier pour la culture du maïs en labour, utilisables avec l’outil Mécaflasch Travail

Total coût du chantier:

Coût/ha hors MO: 107,09€/ha
Coût/ha MO: 1,28h/ha x 20 €/h = 25,60€/ha
Coût total/ha: 107,09 + 25,60 = 132,69€/ha
Coût total chantier: 132,69€/ha x 30ha = 3.980,7€

3. Comparaison entre le chantier individuel et la délégation de travaux de semis

Avec la délégation, 350€ en moins et 126 heures économisées…

Dans cet exemple, le coût de la prestation complète atteint 3.980€. En comparaison, le coût du chantier réalisé en individuel s’élève à 4.330€ en intégrant ensemble des charges fixes (amortissement, etc.) et variables (réparation, entretien, carburant, etc.) du semoir et du tracteur. Soit un surcoût évalué à 350€.

Côté travail, le temps épargné par l’agriculteur est de l’ordre de 126 heures. Ce qui représente une durée appréciable, dans un planning de travail souvent très serré. Certes, la facture de ‘travaux par tiers’ peut freiner le recours à un prestataire car elle représente une dépense directe qui sort de sa trésorerie. Mais la délégation dans certaines situations comme celle-ci demeure une option économique avantageuse. D’autant plus si l’on intègre l’économie de temps de travail qu’elle génère.

*avec l’appui de Benoît Bruchet de la Fédération des cuma de Mayenne

Choisir la délégation de travaux de semis, sans surcoût

Le réseau cuma Est a analysé 18 chantiers réalisés avec un semoir 6 rangs (4,50m de largeur de travail) en distinguant vitesse de travail, débit de chantier dans la parcelle et le débit de chantier avec temps de route. «Le suivi des chantiers avec un boîtier de tracking matériel montre que le débit de chantier en parcelle pour un semoir 6 rangs peut atteindre 1, 8 ha/h en moyenne.

Néanmoins, l’intégration du transport sur route, fait dégrader ce débit à 1,3ha/h en moyenne », constatent les conseillers du réseau cuma qui considèrent que le prix facturé du chantier «peut passer du simple ou double si l’on intègre le transport sur route».

L’agriculteur qui utilise un semoir en cuma ne comptabilise pas généralement la charge financière totale de son chantier. Or, en plus du coût du semoir, un coût de chantier comprend aussi le coût du tracteur et du carburant dans la parcelle et sur la route, ainsi que la valeur de son temps de travail.

«Opter pour un semoir rapide, tout en augmentant le nombre de rangs par rapport à un semoir 6 rangs peut permettre des coûts de chantiers compétitifs à condition d’avoir des usages annuels qui justifient un tel investissement (supérieur à 300ha)», complète Éric Aubry de la frcuma Grand Est.

Valoriser le levier tracteur/outil/chaufffeur

Dans cette configuration, on peut valoriser pleinement le levier tracteur/outil/chauffeur. En effet, un chauffeur, agile dans la prise en main d’un matériel devenu complexe, est en mesure d’atteindre un rendement au travail plus élevé. D’autant plus si les chantiers sont bien coordonnés entre eux.

Exemple de chantier efficace : Semoir rapide 8 rangs acheté 46.200 €, débit de chantier de 3ha/h transport compris, avec un coût/ha de: 5,6€/ha de tracteur (140 ch), 3,30€/ha de GNR (0,75€/l), 6,60€/ha € de main-d’œuvre (20€/h) et 25€ de semoir. Soit au total, 40,60€/ha.

À ce tarif, il est possible que le coût du semis effectué par vous-même avec votre propre semoir et tracteur soit du même ordre, sans même compter votre main-d’œuvre…


Rayons X

Cet article et ses données sont issus d’un travail d’enquête et d’étude économique publié dans l’univers Rayons X en Décembre 2021. Trois semoirs sont passés au scanner économique de la rédaction d’Entraid. Restez connectés, le dossier sera mis à jour tout au long des mois de Janvier et Février.