Lemken Koralin : un déchaumeur hybride

En septembre dernier, Lemken dévoilait le dernier né de sa gamme travail du sol : le Koralin. Il se place dans la famille des déchaumeurs hybrides. Sa conception lui permet d’intégrer les matériels pouvant être une alternative au glyphosate. Focus sur ses caractéristiques techniques.

Le lemken Koralin est un matériel qui rentre dans la famille des alternatives au glyphosate.

Le Lemken Koralin est un déchaumeur hybride qui travaille avec une combinaison de disques et de dents. Pour le moment, 2 largeurs de travail sont disponibles : 6,6m et 8,4m. Au regard de la fiche technique du Lemken Koralin, cet outil est principalement destiné à réaliser un travail du sol superficiel. Il se présente comme une alternative au glyphosate et entre dans la famille des scalpeurs.

En outre, la profondeur de travail privilégiée se situe entre 2 et 4cm avec une profondeur maxi de 12cm. De multiples réglages lui donnent une certaine polyvalence. Toutefois, cette dernière a un prix : à partir de 90.000€.

Fiche technique du Lemken Koralin en 12 photos

Le Koralin est attelé sur le relevage trois points. Il dispose d’une articulation permettant un rayon de braquage court. Ainsi, un virage serré peut être effectué sans que les roues du tracteur n’entrent en contact avec le timon.

Par ailleurs, les 2 rangées de disques indépendants de 510mm sont montées sur des lames ressort. En face de chaque dent 3 disques débutent le travail. Ils ouvrent le sol en face de la pointe et des ailettes. Leur rôle est aussi de couper les débris végétaux, afin d’éliminer les risques de bourrage des dents. Ils sont installés tous les 15cm et les rangées espacées de 100cm. Les 2 rangées de disques disposent d’un réglage hydraulique de la profondeur indépendant de celui des dents.

Une profondeur de travail au millimètre

Ensuite, 3 rangées de dents prennent place derrière les disques du Lemken Koralin. Chaque dent possède une sécurité non-stop à ressort. Elles disposent d’un soc scalpeur patte d’oie de 380mm de largeur. Avec une distance de 30cm entre chaque dents, le recouvrement est de 4cm de chaque côté. Les socs disposent d’un système à démontage rapide. En option un traitement des socs au carbure permet d’en augmenter la durée de vie.

Derrière les dents, une herse permet de niveler le travail réalisé par les socs. Un réglage mécanique permet de modifier sa hauteur et l’intensité de son travail. Pour régler la profondeur de travail, le Koralin dispose de pas moins de 7 roues de jauges. Le réglage hydraulique permet un bonne précision du réglage de la profondeur.

Une palette d’options pour la finition du Lemken Koralin

À l’arrière, toute une palette d’outils est disponible. Le choix peut se faire entre plusieurs types de rouleaux qui peuvent s’associer à une rangée de herse peigne. Dans ce cas, le réglage de la profondeur de travail devient manuel. L’ajout d’un rouleau n’est pas une obligation. Ce n’est pas lui qui porte la machine. En effet, ce rôle revient aux 7 roues de jauge. De plus, 4 rangées de herses peigne peuvent aussi remplacer le rouleau. Le réglage s’effectuera alors hydrauliquement.

A lire également :

Alternatives au glyphosate : 7 matériels en démo dans les couverts.

Quel outil pour désherber comme un glyphosate ?

Coût hectare : 7 outils de destruction de couverts à la loupe.

Entraid Vidéos

Combien coûte un semoir pour le semis direct?

[En direct d’Innov’Agri] Une remorque polyvalente à fond tirant

[Avant-première] Montez à bord du nouveau New Holland T7 HD

Un tracteur robot qui enjambe les outils

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement