Quel outil pour désherber comme un glyphosate?

Remplacer un désherbage en plein au glyphosate par une opération de travail du sol soulève de nombreuses questions. Explications avec Arvalis.

Damien Brun (Arvalis) montre le fond de travail irrégulier suite au passage d'un outil à disques.

Quand on cherche quel outil peut détruire la végétation présente dans une parcelle sans avoir recours au labour, on pense au déchaumeur. C’est celui qui s’impose comme alternative au glyphosate. Mais cette famille d’outils est très diverse. Arvalis a réalisé des essais pour juger leur capacité à détruire un couvert de repousses et d’adventices. Damien Brun, ingénieur R&D, en dresse les enseignements ainsi: «en conditions climatiques favorables, nous avons observé une très bonne aptitude des cultivateurs à 2 ou 3 rangées de dents, un comportement variable des outils à disques, de mauvais à moyen selon le type, et un travail intéressant des dents vibrantes dans les adventices peu développées.»

déchaumeur à disques profil

Les disques laissent des vagues, il faut donc descendre en profondeur pour toucher 100% de la largeur.

Un fond de travail plat

Le résultat décevant des disques est lié au fait qu’il faut travailler profond pour être sûr que 100% de la largeur est touchée, puisqu’ils sont par définition ronds. Damien Brun chiffre à 12 cm la profondeur minimale à atteindre avec des disques de 51cm de diamètre dotés d’un angle d’attaque de 16,5°. D’autres angles d’attaque et d’entrure peuvent toutefois s’avérer plus favorables. Les outils à dents vibrantes acceptent moins bien la végétation que ceux à dents rigides. Les mouvements latéraux des dents peuvent également laisser une bande non travaillée si les socs ne se recouvrent pas suffisamment. Damien Brun ajoute que pour tous ces outils, le rappui créé par le rouleau a pour inconvénient de favoriser les repiquages. Cela pose la question de trouver un autre moyen de contrôler la profondeur.

désherbage mécanique : fond de travail plat scalpeur Lemken Koralin

Un exemple de travail superficiel avec un fond régulier obtenu avec un Lemken Koralin

désherbage mécanique : soc de scalpeur Lemken Koralin

…dont voici la pièce travaillante maîtresse (38cm de large, une tous les 30cm).

Pas de solution au printemps

Arvalis a également travaillé la notion de jours disponibles pour réaliser un scalpage en bonnes conditions. Il en résulte que la période de fin d’été/début d’automne est la plus favorable. À la station de Boigneville (91), le sol s’avère par exemple trop humide de novembre à mars. C’est une limite pour désherber mécaniquement avant une orge de printemps ou une betterave. Ces deux cultures sont d’ailleurs les plus susceptibles d’être précédées d’un passage de glyphosate d’après les enquêtes de terrain. Pour du blé tendre, l’affaire se présente mieux. Un scalpage avant colza fonctionne également, mais il a pour limite de laisser un lit de semence pouvant se révéler trop sec.

Attention au vocabulaire pour les aides!

On observe que les constructeurs cherchent aujourd’hui à développer des matériels allant dans ce sens d’un travail superficiel de précision. La notion de «déchaumeur» commence à être remplacée par celle de «scalpeur». Et elle est d’ailleurs mentionnée explicitement dans les critères de l’attribution d’aides FranceAgriMer «pour l’acquisition de certains matériels permettant de réduire significativement la dérive et/ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires». Attention à la formulation des devis !

Sur ce sujet, lire par exemple :

Entraid Vidéos

Crash test tracteur et accident : quel est l’intérêt de mettre sa ceinture de sécurité ?

Crash test en tracteur : à 30 km/h tu meurs

Kit de filtration catégorie 4 pour les New Holland T6 et T7

Avis Xerion Saddle Trac Kaweco : l’automoteur valide le test

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement