[Avis Goma] Une cuve à lisier frontale de 3000litres

Tests et avis
Goma cuve à lisier Goma

Goma, une cuve frontale pour un supplément de 3000litres de lisier.

01/03/2018 - 06:30

Première en France : la cuma de l’Or Noir a investi dans une cuve à lisier frontale. Elle augmente l’autonomie du convoi tout en améliorant l’équilibre du tracteur.

Partagez cet article: [Avis Goma] Une cuve à lisier frontale de 3000litres

La cuma de l’Or Noir (Haute-Vienne) vient d’investir dans une cuve à lisier frontale Goma. La première vendue en France. Elle complète une tonne Samson PG 20 (20 000 l), attelée sur un tracteur Fendt 828 Vario.

Alexis Voisin, le salarié en charge de cette activité, explique : «L’activité marche bien et nous cherchions à gagner en capacité. Mais changer la tonne pour une plus grosse aurait coûté trop cher. D’un autre côté, il fallait une masse de 1800kg pour équilibrer le tracteur. Nous avons trouvé la réponse avec cette cuve frontale, qui nous fait faire l’économie de la masse.»

Invention danoise

Cet accessoire a été créé au Danemark par la société Gøma et est importé en France par Sonodis (distributeur du Quadraferti). La cuve de 3.000l se remplit en même temps que la tonne, par gravité, donc à un rythme un peu inférieur. Elle se vide grâce à une pompe hydraulique commandée par le chauffeur.

«En cas de risque de manque d’adhérence, je la vide en fin de vidange, sinon ça peut se faire à tout moment.» Une jauge mécanique permet de surveiller les opérations. Sur toute, il est également possible de recycler pour éviter les dépôts. Une canalisation a été installée entre la tonne, sur un regard pré-existant, et la cuve. «Il faut compter une cinquantaine d’heures de travail.» Des raccords rapides permettent de désolidariser les différents éléments mais dans le cas présent, la question ne se pose pas, le tracteur étant attaché à la tonne toute l’année.

cuve à lisier tuyau de transfert

Le tube gris, prolongé par le tuyau bleu, fait le lien avec la cuve frontale.

Gare à l’encombrement

La cuve pèse environ 500kg, nettement moins que la masse du Fendt, c’est autant de carburant économisé sur les trajets à vide. Avec 3.000l de lisier, l’attelage gagne 15% de capacité. On arrive toutefois à une charge importante sur le pont avant, à surveiller selon le modèle de tracteur. La principale limite à cet équipement, soulignée par Alexis Voisin, est l’encombrement. «Deux caméras permettent de voir la route aux carrefours à droite et à gauche. Mais il faut être prudent dans les manœuvres, les entrées de champ, pour ne pas accrocher d’obstacle.»

La cuve frontale Gøma a coûté environ 15.000€ à la cuma, qui n’a pas changé son tarif demandé aux adhérents. Le prix de base de cet équipement est inférieur à 10.000€, à ajuster selon les options (éclairage, caméras, montage, etc.).

Cuve Goma pompe

Une pompe hydraulique réalise la vidange.

Avantages- gain de capacité
- lestage du tracteur
Inconvénients- encombrement

Voir aussi notre article sur le coût des chantiers d’épandage de lisier.

Publicité
Simple Share Buttons