Indre: trois lauréates au Grand Prix Cuma

En région
La moisson est l’une des activités phare de la cuma des Patureaux dans l’Indre, lauréate du Grand Prix cuma organisé par la Fédération des cuma.

La cuma des Patureaux, l’une des trois cuma lauréates du Grand prix cuma organisé par la Fdcuma de l‘lndre et la Caisse régionale Centre-Ouest du Crédit Agricole.

24/09/2018 - 18:00

La fédération des cuma a tenu à mettre en avant les cuma dynamiques du département dans le cadre d’un Grand prix cuma, organisé conjointement avec la caisse régionale du Crédit agricole Centre Ouest.

Partagez cet article: Indre: trois lauréates au Grand Prix Cuma

Le dimanche 23 septembre, à Châteauroux, avait lieu le Concours National Limousin. La fédération des cuma a profité de ce grand rendez-vous professionnel pour remettre les prix obtenus, aux trois finalistes du Grand Prix Cuma. Les trois lauréates sont les suivantes:

La cuma de Mareuil

Située dans la Brenne, cette cuma très récente développe une activité unique: le séchage et le stockage de grains. Les quatre adhérents situés dans la Brenne ont entrepris de réhabiliter une installation vieillissante cédée par une cuma voisine et de mettre en place un séchoir horizontal. L’investissement total s’élève à plus de 500.000 €. La mise en route est prévue cet automne. Il est prévu à terme l’embauche d’un salarié parallèlement au développement de l’activité via l’accueil de nouveaux adhérents.

La cuma des Patureaux

Les vingt-deux adhérents de cette ancienne cuma, plus active que jamais, dispose d’une large panoplie de matériels. Et notamment de deux moissonneuses-batteuses (400 ha de récolte chacune), renouvelées tous les cinq ans environ. La cuma étant gérée prudemment au fil des ans, elle peut autofinancer pour une partie significative (à raison de 24% en 2018) ses deux automoteurs.

La présence de moissonneuses récentes apporte de la fiabilité, de la modernité et du confort de travail. Tout cela pour un coût stabilisé à 55 €/ha depuis 2013. La cuma ne cesse de monter en puissance. Elle parvient à remplacer les adhérents partant en retraite tout en augmentant les surfaces récoltées.

 La cuma Vendanges Lamotte les Vallées

Comme son nom l’indique, la cuma est spécialisée en viticulture. Elle rayonne sur la région viticole de Valencay. Elle a doublé la mise depuis sa création en 1982. En effet, elles est passée d’une machine à vendanger pour cinq adhérents à deux machines identiques pour dix. Soit au total, 105 ha de vignes récoltées. Aujourd’hui, les deux porteurs de la cuma disposent de modules adaptables. Ceux-ci sont dédiés à la prétaille, l’effeuillage, la pulvérisation et la vendange. La cuma laisse la porte ouverte pour de nouveaux adhérents.

Publicité
Simple Share Buttons