Moisson: gel et sécheresse impactent les rendements

Dans les Bouches du Rhône, la cuma Basses Terres Haut de l’Arc à Fuveau vient de débuter la récolte du colza. Malgré une implantation de la culture réussie, le gel et la sécheresse sont venus gâcher la fête.

Colza: des rendements affectés par le gel.

La récolte du colza 2021 vient de débuter. En outre, le premier constat est que «le gel du 8 avril a tout de même impacté la culture. Il est arrivé durant la floraison et on voit bien qu’un étage de siliques a gelé. Elles sont vides» remarque Thierry Rossignol, président de la cuma. «J’estime la perte de rendement entre 10 et 12 %.»

De plus, la période de sécheresse du printemps a aussi fait souffrir le colza ainsi que l’orge. L’épisode de l’année dernière s’est reproduit cette année.

Forte incidence du gel sur la récolte 2021

Ensuite, pour le blé dur, la récolte n’a pas encore débuté. Mais le gel aura une grosse incidence sur les rendements. Quelques parcelles sont touchées à 50%. Pour la majorité, il y aura plutôt 10 à 15% de perte de rendement.

Le coup de chaleur du mois de juin n’a pas provoqué d’échaudage sur la culture. « Les semis ont été réalisés entre le 15 octobre et le 15 novembre. Le stade de la culture était suffisamment avancé et il n’y a pas eu de conséquence. »

Enfin, à lire également sur les moissons 2021:

Moisson dans le Sud-Est: du très bon mais aussi du très mauvais.

Moisson: rappels pratiques concernant la réglementation routière.

Avis sur la batteuse New Holland CR 7.80 Everest aux moissons 2021.

La moisson 2021 déjà présente sur les réseaux sociaux.

Entraid Vidéos

Les bons réglages de l’ensileuse contribuent à la qualité du maïs fourrage

La valorisation bocagère en plaquette à l’honneur en Côte d’Or

Prévoir la date d’ensilage selon la floraison

700ch pour la déchiqueteuse

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement