Les cuma de l’Ouest ne manquent pas de sujets de travail

En région
AG frcuma Ouest : les présidents des comités de région

Etienne Capelle (à droite), Stéphane Diard (au centre) et Laurent Guernion ont présidé l'AG 2019 de la fédération régionale. Le dernier nommé en est le nouveau président.

28/02/2019 - 15:41

Réunis pour l’AG de leur fédération régionale, les représentants du réseau des cuma de l’Ouest revenaient sur les chantiers engagés l’an dernier et les résultats qui en découlent, tout en ouvrant un dossier agro-écologie et changement climatique pour l’année qui vient. La nouvelle équipe élue donne désormais rendez-vous à son réseau les 18 et 19 septembre, pour le Salon aux Champs, prochain événement d’envergure des cuma de l’Ouest.

Partagez cet article: Les cuma de l’Ouest ne manquent pas de sujets de travail

Une assemblée générale peu ordinaire pour la fédération régionale des cuma dans l’Ouest. Trois présidents animaient la séance, puisque Jean-Luc Boursier, démissionnaire, a passé le relai à une nouvelle équipe emmenée par les trois présidents de comité régional Etienne Capelle (Normandie), Stéphane Diard (Pays-de-la-Loire) et Laurent Guernion (Bretagne). Leur présence à la tribune et au micro se voulait «pertinente au regard de la place croissante que prend cet échelon du réseau», dans un contexte institutionnel et les compétences ont tendance à se régionaliser.

Un outil d’aide à la décision pour sa stratégie RH

Ce 27 février au lycée Saint-Clair de Derval (44), la fédération a ainsi fait un tour des actualités et des perspectives du réseau, en rappelant que son activité a été perturbée par l’incendie de ses locaux en juillet. Travaux sur l’ensilage qui aboutissent à des sessions de formation dès les 16 et 21 mai en Normandie et à la construction d’un chapitre du prochain Salon aux Champs, ou montée en puissance des accompagnements DiNAcuma à la hauteur des espérances notamment en Normandie et Pays de la Loire (voir la rubrique des Actu du terrain dans le mensuel Entraid de mars), les chargés de mission de la fédération ont aussi dressé le bilan d’un an de travail insufflé lors de la précédente assemblée générale, dédiée à la délégation du travail : «Beaucoup de choses ont été faites, avec des AG dans les fédérations de proximité organisées sur le sujet, des articles, des actions de promotion…» et le développement d’un outil dont la sortie prochaine a été annoncée par Marie-Christine Blondiau à l’issue de son intervention, le Mécaflash Travail, qui vise à évaluer les incidences économiques du travail sur une entreprise et doit «permettre aux agriculteurs de se positionner par rapport aux solutions de délégation.»

AG frcuma Ouest : séquence de travail en groupe.

L’après-midi de leur AG, les cuma de l’Ouest ont regardé vers la transition agro-écologique et l’adaptation au changement climatique.

Les sujets ne manquent pas

A l’issue de la journée au cours de laquelle l’absence de Jean-Michel Roger à malheureusement été mentionnée, la fédération régionale s’était choisie un nouveau président, un Breton «convaincu que la vitalité des territoires agricoles passe par la présence des cuma», et qui regarde l’avenir. Laurent Guernion a en effet souligné que «dans les 10 ans à venir, un tiers des agriculteurs en exercice partira en retraite. A l’échelle de nos cuma, comme du réseau, il est illusoire d’envisager un remplacement poste par poste de tous les responsables. Des questions sont à poser et des travaux sont à engager, pour nous organiser.» Et c’est avec l’amorce d’une réflexion sur la contribution des cuma à la transition agro-écologique et à l’adaptation au changement climatique (voir la rubrique Actu du terrain dans le mensuel Entraid d’avril), que l’organisation s’est lancée dans sa nouvelle ère.

L’association de service de comptabilité change aussi de président
Coté AGC cuma ouest : Michel Lemonnier, pour des arguments similaires à ceux de son homologue de la fédération, a aussi profité de cette assemblée convoquée à Derval pour laisser sa place de président. C’est Philippe Levron, installé dans le Maine-et-Loire qui prend le relai.
Publicité
Simple Share Buttons