Une « adjointe » à Marc Fesneau

Partager sur

Une « adjointe » à Marc Fesneau

La nouvelle Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Agriculture, s’attèlera notamment à la reconquête de note souveraineté alimentaire.

Marc Fesneau, Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire bénéficie désormais de la présence d’une Ministre déléguée en la personne d’Agnès Pannier-Runacher.

Le 9 février en fin de matinée, la nouvelle Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher, a fait son entrée dans la cour d’honneur du Ministère, rue de Varenne à Paris. La colère paysanne de ces dernières semaines, a probablement poussé l’exécutif à procéder à cette nomination. Le nouveau Premier Ministre Gabriel Attal ayant affirmé dans son discours de politique générale, sa volonté pour le pays de regagner de la souveraineté. Notamment en matière de productions agricoles. Il a même indiqué vouloir inscrire ce principe dans la loi.

Agnès Pannier-Runacher : une Ministre expérimentée

Agnès Pannier–Runacher n’est pas une « débutante ». Agée de 50 ans, elle a été successivement Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances (2018-2020), Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie (2020-2022) et Ministre de la Transition énergétique (2022-2024).

Son parcours est classique à ce niveau de responsabilités : HEC, ENA, Sciences Po.

Elle a commencé sa carrière professionnelle comme Inspectrice des finances au ministère des Finances (2000).

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com :