ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Le système Feedr pose ses capteurs en France

Partager sur

Le système Feedr pose ses capteurs en France

Le robot Feedr a posé ses roues au Space 2021.

Le néerlandais Sieplo apporte un modèle supplémentaire dans le paysage des automates. Il distribue fourrages et granulés à tous les ruminants.

Aussi fort que le Petit Poucet. Le robot d’alimentation Sieplo Feedr circule tranquillement dans l’élevage. Pendant ses promenades, il mélange et distribue l’alimentation au cheptel. Ses cailloux à lui, ce sont ces petits boutons électroniques incrustés dans le sol, à intervalles d’environ 2m au maximum. Ce réseau de capteurs assure la communication entre le véhicule et l’ordinateur qui le contrôle.

Le wagon propose deux capacités de cuve. L’un est de 1.400l, tandis que l’autre affiche 2.000l. Il est surtout équipé d’un système de pesée dont «la précision est une spécialité de notre marque», assure Jan Siebelink, le dirigeant de Sieplo.

Capteur de localisation du robot

Le système est dirigé par un ordinateur central qui repère et dirige la cuve de distribution via des petits capteurs semés sur les voies de circulation du robot.

Robot d’alimentation Sieplo Feedr: pour bovins, ovins, caprins

La marque néerlandaise déploie sa gamme de godets pour engins de levage en France. Le système autonome Feedr constitue sa dernière innovation. Il est également disponible. Comme la gamme de godets desileurs, il cible tous les types de ruminants. Sieplo avait lancé son robot en 2019. Elle revendique désormais plus d’une trentaine d’installations. La plupart est en service aux Pays-Bas et en Allemagne.

À lire aussi:

La mélangeuse autonome Kuhn Aura est au travail.

Vu à Eurotier: le désilage s’automatise.

Le robot plus cher et plus chronophage que la désileuse collective.