ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Quoi de neuf pour vigne et légumes au Sival 2022?

Partager sur

Quoi de neuf pour vigne et légumes au Sival 2022?

Le Skiterre de BG fait partie des innovations sans haute technologie mais néanmoins pertinentes.

Grandes maisons et petits constructeurs se complètent pour offrir aux producteurs des solutions très technologiques ou simplement astucieuse. Vu au Sival, chez Stecomat, Elatec, BG, Pineau Frères, ADI Carbures, Praysbee, Novaxi.

Deux matériels reçoivent un Sival d’argent en 2022: le robot Farmdroid FD20, importé par Stecomat, et le dispositif de désherbage d’après reconnaissance Bip-Bip d’Elatec. Le robot Farmdroid est conçu pour semer puis biner une culture, en ayant enregistré la position des graines mises en terre. Alimenté en électricité par un grand panneau solaire relayé par des batteries, il peut travailler jour et nuit en autonomie. Son premier créneau: les betteraves sucrières, les oignons, le colza et différents légumes. Il travaille sur 3m, avec 22,5 à 75cm entre éléments semeurs.

robot Farmdroid chez Stecomat

Le Farmdroid peut fonctionner sans surveillance.

Binage sur le rang

Le Bip Bip d’Elatec a pour désignation Bloc-outil de binage intra-rang assisté par imagerie de précision. Il possède une caméra qui distingue la plante des adventices et une paire de lames balaie le rang afin d’éliminer uniquement ces dernières. Il a été testé avec succès sur maïs et haricots dans le cadre du projet Challenge Rose. Le Bip Bip a pour vocation d’être mis en œuvre sur un robot ou pourquoi pas un simple tracteur. Il demande un minimum de 4cm entre deux plants successifs, et chaque module a besoin de 40cm de largeur pour son rang.

désherbage Bip Bip d'Elatec

Les deux petites lames animées se faufilent entre les pieds de maïs ou d’une autre culture.

Un intercep ultra simple au Sival 2022

Retour a plus de simplicité avec un outil intercep imaginé par Mikaël Béget, de la société BG, le Skiterre (photo en début d’article). Il fait appel à une lame très fuyante scalpant le sol à 5cm de profondeur. Celle-ci prend place sur un long patin en acier Hardox, bordé d’un bourrelet pour na pas blesser les ceps. Ce dispositif permet à l’outil de suivre le niveau du sol et de s’écarter au niveau des ceps. Un double parallélogramme donne la liberté de mouvement nécessaire au Skiterre. D’autre par un vérin pneumatique lui confère un léger appui vers le rang. Il peut travailler à 8km/h et plus, précise le constructeur. Pour vignes de 1,50 à 2,40m, largeur couverte par la lame : 30 ou 40cm.

Un rouleau à couverts collé au sol

Le Roto-Scalp de Pineau Frères associe deux rouleaux à lames inclinées et une lame de scalpage du sol (démontable). Les lignes de coupe des deux rotors se croisent et les lames tendent à projeter les adventices pour en secouer les racines. Une double articulation avec bogie et rotules permet aux deux éléments rotatifs du rouleau de toujours rester collés au sol. Un porte masse sert à lester l’appareil si besoin. Cinq modèles, de 50 à 90cm, se montent sur enjambeur, tandis qu’une version de 1,30 m convient aux tracteurs interligne.

outil de désherbage Roto-Scalp de Pineau Frères

Les deux rotors du rouleaux ne restent pas forcément parallèles, étant libres.

Des disques au carbure

ADI Carbures a développé des disques émotteurs dotés de plaquettes anti-usure. De plus, la géométrie de l’outil fait que les deux ou trois disques de l’élément reposent au même niveau sur le sol, leurs axes étant décalés. De nombreux perçages facilitent le réglage d’orientation.

disques émotteurs ADI Carbure

Le pack de base à deux disques est prévu d’origine pour en recevoir un troisième si besoin.

Pulvérisation en mouvement

Le système Wulp de Praysbee a pour but d’obtenir une pulvérisation qui couvre bien avec un simple jet projeté. Pour cela, le constructeur a imaginé des paires de buses animées d’un mouvement oscillant. L’emploi de buses à injection d’air réduit au passage la dérive. L’équipement Wulp s’adapte au cas par cas à des pulvérisateurs existants.

Sival 2022

Des paires de buses sur support oscillant.

Une bineuse de précision au Sival 2022

Le constructeur allemand Feldklasse (anciennement Dulks) a confié la distribution de ses bineuses rotatives de précision à Novaxi. Adaptées aux planches et aux buttes, ces machines associent des disques écroûteurs à un rotor à lames coudées animé hydrauliquement. Pour carottes, oignons, salades, etc.

bineuse rotative Fledklasse

A l’avant : les disques écroûteurs, sous le capot : le rotor animé à lames coudées.

Un robot en prestation

Les constructeurs de robots exposant dans les salons se font de plus en plus nombreux. Au Sival, on pouvait en voir chez Sitia (Trektor), Carré (Anatis), Stecomat (Farmdroid), Naïo (Orio et autres), Vitibot (Bakus), etc. LVVD exposait aussi son Ceol d’Agreenculture. L’entreprise de services l’emploie en prestation dans les vignes, avec un intercep Boisselet et un broyeur électrique Berti. Un moyen de faire essayer le travail sans chauffeur aux viticulteurs.

Sival 2022

Le robot avec son broyeur, notez les « bumpers » anticollision à l’avant du porteur comme de l’outil.

En complément: