Sécheresse : du fourrage de Bretagne offert à des agriculteurs ardéchois

Les agriculteurs ardéchois, en proie à une sécheresse "terrible", vont recevoir lundi du fourrage offert par leurs homologues des Côtes-d'Armor, a annoncé vendredi le syndicat agricole FDSEA de l'Ardèche.

Sécheresse en Ardèche : livraison de fourrages solidaire des agriculteurs en Côtes-d'Armor pour leur homologues ardéchois.

« En Ardèche, la pluviométrie est historiquement au plus bas depuis 1929. 2017 est une année de sécheresse terrible », a déploré le président de la FDSEA 07 Benoît Claret. « La situation est particulièrement dramatique avec un cumul de phénomènes : un manque d’eau hivernale, des gelées très fortes au printemps puis une sécheresse d’été et une sécheresse d’automne qui font que 50% du stock de fourrage n’a pas été produit », a-t-il déclaré à l’AFP.

Le syndicat estime les pertes de récoltes en 2017 « à plus de 11,3 millions d’euros » sur le département. L’Ardèche devrait prochainement, selon M. Claret, être reconnu en situation de calamité agricole. Ce régime permet d’activer des fonds d’indemnisation et des dispositifs afin de soulager les trésoreries des exploitants (Mutuelle sociale agricole, administration fiscale).

Le stock de fourrage pour l’hiver étant « très faible et déjà bien entamé », la FDSEA de l’Ardèche a lancé à l’automne un appel à solidarité auquel ont répondu les agriculteurs des Côtes-d’Armor, où la pluie est tombée en abondance ces derniers mois. Un premier convoi arrivera lundi après-midi à Satillieu. Le foin est offert, seul le transport est à la charge des Ardéchois.

« Cela ne couvrira pas toutes les demandes des éleveurs. On essaie de cibler ceux qui en ont le plus besoin », a dit M. Claret.


Voir le dernier rapport du niveau des nappes phréatiques en France au 1er novembre publié par BRGM.

Entraid Vidéos

Que nous réserve Amazone pour Agritechnica?

Une cuma pour changer de modèle

La viticulture imagine la gestion durable de ses sols

Zworld: tout pour la récolte en décomposé

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement