Le semoir Lemken Solitair n’est plus seul

Nouveautés
lemken solitair

D'autres outils que la herse rotative sont possibles.

23/03/2017 - 06:30

Lemken avait déjà apporté quelques déclinaisons à son semoir Solitair, mais la version 25 apporte de gros changements.

Partagez cet article: Le semoir Lemken Solitair n’est plus seul

Les premiers modèles du semoir Lemken Solitair 25 sont conçus à partir d’un châssis semi-porté et d’une trémie de 3000 l, pour 4 à 6 m de largeur de travail. La modularité est de mise puisque différents outils de travail du sol peuvent être installés à l’avant (herse rotative, disques…). D’autre part, la rampe de semis peut être remplacée par un semoir monograine Azurit.

Modularité

L’accès pour l’étalonnage a été facilité. La distribution comprend 4 unités indépendantes, formant 4 sections sur la largeur de semis (coupure possible). Au jalonnage, le débit de grain ralentit pour compenser les fermetures de rangs. La mise en terre reste de type OptiDisc, standard ou M. Deux nouveaux boîtiers de pilotage peuvent équiper le Solitair 25 : l’EcoDrill et le MegaDrill (Isobus).

lemken solitair

Ici avec le semoir monograine twin-row Azurit (disponible sur le marché français pour 2017).

D’autres nouveautés du Sima 2017.

Publicité
Simple Share Buttons