Résultat d’essai : La vitesse limite pour semer le maïs 16km/h?

Une étude sur 5 ans de l’Université de l’Iowa montre que les semoirs monograines «rapides» peuvent assurer de bons résultats jusqu’à 16km/h. Une alternative à l’augmentation de la largeur des matériels.

Parmi les semoirs testés, l'équipement SpeedTube de Precision Planting (photo constructeur).

L’Université de l’Iowa a mené une étude sur les semoirs à maïs rapide, pendant 5 campagnes. Elle vient de publier ses résultats. Les chercheurs ont testé deux matériels: un 12 rangs équipé du SpeedTube de Precision Planting, et un John Deere ExactEmerge 24 rangs. Ces deux semoirs monograines bénéficient d’un transfert actif de la graine entre son disque de sélection et le sillon, respectivement par une courroie à ailettes et une courroie brosse. Chacun des deux a semé environ 160ha/an en comparaison avec un appareil conventionnel.

semoir John Deere ExactEmerge

La courroie à brosses du John Deere ExactEmerge.

Vitesse de semis : Eviter les manques

Lors d’un semis à grande vitesse, l’écueil à éviter est de manquer un grain car les pieds de maïs avant et après ne compensent pas. Sur un semoir conventionnel, ils peuvent atteindre 10% à 16km/h. Les doubles sont jugés par les auteurs moins dommageables, tant que la déviation dans l’écart entre grains ne dépasse pas 5cm. Le respect de la profondeur de semis demande pour sa part d’accroître la force de terrage à la mise en terre et à la fermeture du sillon. Les spécialistes de l’Université d’Iowa préconisent 9 à 18kg de plus sur les disques. Mais également un cran de plus sur la fermeture du sillon au-delà de 13km/h, pour chaque élément. Ils considèrent que 13-14km/h est un bon compromis entre productivité et qualité du semis.

A lire aussi : [Avis John Deere Exact Emerge 1725 TN] 15 km/h de moyenne au semis de maïs

Semis de maïs à 20 km/h: même pas peur!

Semis de maïs à 19 km/h : la méthode Kinze True Speed

Un record pour Väderstad à plus de 20 km/h

[Avis Tempo Väderstad] Semer 400 ha en moins d’une semaine : ok !

Le semis de précision sans semoir

essai de semoirs monograines rapides

Déviation de la distance entre grains sur le rang selon la vitesse

Semoir monograine : Hausse de rendement pas systématique

Globalement, les semoirs rapides ont permis des hausses de rendement, entre 0 et 2,4q/ha selon l’essai. Ce n’est donc pas une garantie absolue mais un avantage sur un ensemble de situations. Les chercheurs notent aussi le fait qu’un semoir rapide peut permettre d’ensemencer toutes les parcelles dans la fenêtre optimale pour le rendement. A une vitesse classique, si le semoir est sous-dimensionné, il peut au contraire arriver que les derniers semis se fassent trop tardivement, avec une perte de rendement. Mais il est aussi possible de faire tourner une seconde équipe ou d’acquérir un semoir classique plus large. A chacun sa stratégie et son appréhension du risque climatique.

essai de semoir rapide

Manques à la levée selon la vitesse

L’Université d’Iowa a conduit des essais similaires sur la culture de soja. Les résultats de ces différentes études de l’Université d’Iowa sont disponibles en ligne. Voir également notre article sur un autre essai américain, dans l’Ohio.

 

A savoir : contact en France et liste des distributeurs de Precision Planting.

Entraid Vidéos

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

Quel est le bon outil pour détruire un couvert végétal en sol humide ?

Tailler la vigne deux fois plus vite

Ils font les silos avec un-gros-chargeur frontal MX

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement