ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Une tonne réformée pour lutter contre les incendies

Partager sur

Une tonne réformée pour lutter contre les incendies

Quand ça flambe, une tonne toujours remplie d'eau et prête à partir permet de limiter les dégâts.

Suite à un incendie, la cuma La Gerbe d’Or a créé une réserve d’eau de secours avec une ancienne tonne à lisier. Elle a d’autres avantages.

Tout est parti d’un incendie sur l’exploitation de Jacques Le Bloas, administrateur de la cuma de la Gerbe d’Or à Guipronvel (Finistère) et président de la caisse locale de Groupama : «Les pompiers sont arrivés sur place avec 2000 litres d’eau, bien insuffisant au vu de l’incendie», explique Jacques.

L’aide de Groupama

L’idée d’utiliser une vieille tonne à lisier de 7000 litres a alors fait son chemin. Groupama l’a achetée pour 1 € symbolique et a apporté 3500 € de modification (pompe au lieu du compresseur, tuyaux d’incendie, enrouleur spécifique, …). Cette tonne, toujours pleine d’eau, est en permanence prête au départ. Gilles Arzel, chez qui la tonne est logée, et Patrice Quémeneur, président de la cuma, nous expliquent qu’elle peut aussi très bien servir à nettoyer les routes, laver les silos, pomper l’eau de lagunes, etc. «Avec 4 bars de pression, la tonne est vidée en moins de 20 minutes !»

tonne à lisier contre l'incendie

Patrice Quémeneur et Gilles Arzel devant la tonne transformée.

Les pompiers rassurés

Pour l’instant, elle n’a pas encore eu l’occasion de servir pour un incendie. Patrice note que les pompiers sont rassurés d’un tel équipement sur la commune, car la puissance d’un feu de hangar rempli de balles de foin les laisse démunis. Trois agriculteurs sont prévenus des incendies en même temps que les pompiers et peuvent ainsi se rendre immédiatement sur les lieux.
Une bonne initiative à reconduire en cuma… Parlez-en autour de vous…