Traction et récolte en vignes étroites chez Grégoire

Nouveautés
Grégoire G4 200

Le G4.200, avec sa jambe de déport.

14/12/2016 - 15:00

Avec les G4.200 et les G5, Grégoire étend son offre de porteurs enjambeurs polyvalents, pour tous les travaux de la vigne y compris la vendange.

Partagez cet article: Traction et récolte en vignes étroites chez Grégoire

Le tracteur enjambeur Grégoire G4.200 dispose d’une roue arrière déportée, pour la stabilité et la manœuvrabilité. Il convient aux vignes de 0,90 à 1,40 m, et offre 1,25 m de dégagement sous châssis. Moteur de 125 ch, homologation 30 km/h, grande visibilité vers le bas. Pour la récolte, il reçoit une tête dotée de trois aspirateurs, et une cuve de 1000 l à vidange latérale. Pour la pulvérisation, il accueille la cellule Iso Ultima. Grégoire propose de nombreux autres outils, que le G4.200 reconnaît automatiquement.

Voie variable

Les G5.310 et G5.320 disposent quant à eux d’une voie variable leur permettant de travailler à cheval sur deux rangs dans les vignes de 0,90 à 1,50 m, ou en mono-rang dans les vignes à 1,60 m. Ils se distinguent par le dégagement sous châssis, respectivement 1,25 et 1,50 m. Le moteur de 175 ch est piloté avec la transmission pour réduire la consommation. Pour la récolte, la tête bénéficie d’un suivi de sol et d’un alignement automatiques. La benne vidange par l’arrière. La cabine atteint une protection de niveau 4, pour les travaux de pulvérisation avec la cellule Iso Ultima. Ces tracteurs ont été lancés à Vinitech-Sifel, en même temps que le tri embarqué l’EASYclean.

Grégoire G5

Un des deux modèles G5.

Publicité
Simple Share Buttons