Des vignes sous abris productifs

Agrivoltaisme, Vitivoltaisme… l’installateur de 4,5 ha de panneaux solaires –presque- au sol, ne sait plus trop quels qualificatifs imaginer pour illustrer le caractère innovant du site qu’il inaugure dans le Languedoc.

Les panneaux doivent en premier lieu protéger la vigne des coups de chaud, sans empêcher la circulation d’engins agricoles. Ils devraient aussi fournir l’équivalent de 650 foyers en électricité.

Dans les Pyrénées Orientales né « l’Agrivoltaisme ». Ce jeudi 8 novembre, plusieurs partenaires inaugurent de façon officielle un parc de production électrique d’un nouveau genre. Sur 4,5 ha, des panneaux photovoltaïques placés à 4,5 m du sol couvrent la vigne irriguée en goutte-à-goutte. La surface agricole devient ainsi doublement productive, du raisin d’un côté, de l’électricité de l’autre.

«La production d’énergie issue des panneaux est toujours secondaire», précise le communiqué de presse qui annonce l’événement. Le principe est que les panneaux jouent un rôle de protection de la culture dans un contexte d’évolution climatique. Leur inclinaison sera régulée automatiquement pour optimiser de manière continue le bien-être de la plante. Plus de 28.600 pieds de vigne sont ainsi protégés par les panneaux.

La société Sun’R a également installé 3 ha témoins, qui confère au site sa vocation de démonstrateur.

Entraid Vidéos

Agriculture de conservation : les éleveurs ont de gros atouts

[Résultat d’expérimentation] L’essai penche en faveur de l’association pois-orge

[Tests] Les plus et les moins de quatre outils de scalpage des couverts

[Reportage] Contre le taupin, des céréales dans le semoir à maïs

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement