Le cap fixé a orienté les cuma

Le dispositif ‘100 emplois supplémentaires en cuma pour 2020’ est arrivé à l’heure du bilan. Il est positif. Une dynamique qui ouvre de belles perspectives.

Faire connaitre les emplois en cuma par le biais de portes ouvertes aux écoles a été un exemple des actions réalisées dans le cadre de ce programme.

Un dispositif régional a été initié il y a trois ans. Il a favorisé la création d’emplois de qualité au sein des cuma des Pays-de-la-Loire. Et en parallèle des 80 emplois supplémentaires, le comité de pilotage de clôture relève la croissance du nombre d’apprentis accueillis en cuma : +78%. C’est en 2018 que les élus du réseau cuma dans la région ont fixé ce cap chiffré des 100 emplois supplémentaires en cuma pour 2020.

Derrière celui-ci, l’objectif était surtout d’impulser une dynamique RH de projets et d’innovations, pour mettre en valeur et structurer l’emploi en cuma. En effet, le développement de l’emploi constitue un enjeu primordial du réseau puisqu’il place les cuma en position de répondre aux mutations du secteur agricole.

100 emplois supplémentaires en cuma pour 2020 : les actions menées ont favorisé les créations d’emploi

Par ailleurs, la démarche a bénéficié d’un soutient financier de la Direccte. Des actions ciblées de promotion des emplois en cuma auprès des jeunes publics la concrétisent. De plus, un autre axe de travail visait les coopératives elles-mêmes. Il a consisté à y améliorer les conditions d’accueil et les pratiques managériales. Tous ces efforts sont donc récompensés. En effet, on observe un développement de l’apprentissage et un renforcement des métiers en cuma.

Enfin, au soir de ce dernier comité de pilotage du 18 décembre, il était acquis que la dynamique perdurerait. En outre, des créations d’emplois supplémentaires sont déjà identifiées. De nouvelles actions sont engagées. Des nouveaux projets sont à l’étude pour poursuivre ce développement des emplois en cuma et pour les accompagner.

A lire également :

Jeunes et apprentis : c’est vraiment le moment d’embaucher !

Une nouvelle convention collective pour les salariés des cuma et des exploitations agricoles.

Témoignage : 1 salarié pour sécuriser 5 exploitations.

Entraid Vidéos

4 astuces faciles en termes de reconnaissance

Quels sont les risques liés à un manque de reconnaissance?

Comment dire à son salarié que l’on n’est pas satisfait de son travail?

Animateur de cuma, kesako ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement