Une analyse poussée des charges d’exploitation

Les coûts de mécanisation ont la réputation d’être mal connus. Avec AgriSim, ils vont être passés à la moulinette.

La machine mise au même niveau que l'engrais ou les phytos.

Les Chambres d’agriculture de Bretagne développent une méthode inédite d’analyse des charges. Baptisée AgriSim, elle étudie le volet mécanisation et temps de travail aussi finement que les appros, culture par culture. Encore en cours de mise en point, AgriSim conviendra à des agriculteurs voulant faire un état des lieux approfondi mais également simuler les conséquences d’un changement important dans l’exploitation.

Le temps et les coûts en balance

Agrisim se prêtera à la mise en balance de l’achat d’un matériel, seul ou à plusieurs, avec l’appel à un prestataire, sur le plan coût et temps de travail. Il donnera également une vue synthétique des pointes de travaux dans l’année. Dans le réseau cuma, on connaît déjà MécaGest, qui détaille les charges de mécanisation par grands postes, mais pour l’ensemble de l’exploitation. AgriSim a pour ambition d’aller encore plus loin dans l’analyse. A suivre…

Entraid Vidéos

New Holland T6 Methane Power, une série commercialisable en 2020

Kubota dévoile la 3e génération de tracteurs M7

John Deere Command Cab: bijou de technologie futuriste

Lindner Lintrac: 136 ch, un écran tactile et la reconnaissance des outils

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement