Une auto-chargeuse pour remplacer l’ensileuse !

Cinq éleveurs de la cuma des Raimbaults (Nord de Poitiers) ont choisi d'investir dans une remorque auto-chargeuse. Objectif : pallier l'arrêt en début d'année de l'entrepreneur qui réalisait l'ensilage.

Après plusieurs mois de réflexion et différentes visites, la cuma a franchi le pas. Au début, le noyau d’éleveurs était un peu réticent sur ce type de matériel et se posait beaucoup de questions (pas assez de recul, quel débit et organisation de chantier ? quelle puissance nécessaire?).

En visitant plusieurs exploitations, ils se sont aperçus que cela pouvait être la bonne solution. Notamment vis-à-vis de certains agriculteurs ayant de petits chantiers (2-3 ha) qui demandaient beaucoup de logistique. Ils ont donc choisi une remorque auto-chargeuse Krone 5 XL/GL d’une capacité de 35 m3. Celle–ci permet un bon débit de chantier et une certaine autonomie. L’auto-chargeuse a été achetée d’occasion (2008) au prix de 38 000 €. La peur de ne pas avoir la puissance suffisante s’est avérée injustifiée puisque la plupart des éleveurs disposent de 140 à 160 ch. Et cela suffit. « Bien sûr, dans les coteaux on va un peu moins vite mais pas besoin de 200 ch » rajoute Jean-Michel Hénault, Président de la cuma. L’utilisation est facturée 60 € la remorque avec pour objectif cent remorques à l’année. Un objectif déjà caduc puisqu’ils comptabilisaient déjà plus d’une centaine de remorques mi-mai.

A. Marchadier

Entraid Vidéos

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

L’ambiance studieuse du Salon aux champs

Jouer à Super Mario Bros sur l’IntelliView d’un tracteur New Holland

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement