Betteraves fourragères: 17 t MS/ha malgré le sec

L’année climatique 2018 n’a pas été fameuse avec un printemps humide et une sécheresse estivale persistante. Malgré cela, les rendements des betteraves fourragères ont été avantageux.

19 500 UF/ha pour les 20 variétés de betteraves fourragères testées en 2018 : un bon cru !

Les surfaces de betteraves fourragères continuent leur progression. Ce n’est pas le fait du hasard car plusieurs arguments plaident en faveur de cette plante fourragère. Citons en premier lieu, sa résilience à la sécheresse. Malgré une longue période sans précipitation et sans irrigation, les 20 variétés testées avec le concours de l’ADBFM, ont donné 90 tonnes de racines par ha. Soit 17 t de MS équivalentes à 19.500 UF/ha (1,15 UF/kg de MS).

Progression de la teneur en MS

Le travail de sélection a porté ses fruits. Les teneurs en MS ont progressé de 1, 5 point par rapport à celles de l’année dernière. D’autre part, les variétés testées ont montré leur tolérance à la rhizomanie. Enfin, l’équipement disponible aujourd’hui rend moins corvéable cette culture. Vous retrouverez d’ailleurs sur internet, les entreprises et les cuma qui proposent des prestations de semis, récolte et distribution.

A lire aussi sur le sujet:

En Aveyron,  une solution pour la récolte des betteraves fourragères 

Semer ou planter les betteraves fourragères, qu’est- ce qui coûte le plus cher ?

Une solution pour le nettoyage des betteraves fourragères ? 

Entraid Vidéos

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement