Compostage : moins de chimie, plus d’organique

Le 12 février, la cuma du Born, à Mimizan dans les Landes, organisait une formation sur les principes de base du compostage, dans le cadre de son Groupement d'intérêt économique et environnemental (GIEE).

Un exemple concret d'innovation en groupe : sur le terrain, lors de la formation sur le compostage des déchets verts, initiée par la cuma du Born.

La rencontre a permis à la douzaine de participants, dont la communauté de communes de la Haute Lande et le Sivom Pays de Born, de comprendre les mécaniques du compostage des déchets verts.

Le GIEE de la cuma du Born travaille sur la  substitution des amendements chimiques par des amendements organiques.

La partie technique, le matin, s’est prolongée l’après-midi par un tour de plaine des andains de déchets verts et a permis d’échanger sur la qualité du broyat. Une visite fin février est prévue dans le département de l’Hérault pour rencontrer et échanger avec des groupes qui se positionnent sur la même dynamique.

Entraid Vidéos

Pour éviter que l’agriculture ne s’embourbe… Votez!

Immersion dans un groupe qui progresse

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement