Une journée désherbage confort

Le 26 septembre, la fdcuma de Savoie a organisé, à La Motte Servolex, une journée technique axée plus particulièrement sur le désherbage mécanique en grandes cultures et maraîchage.

300 personnes ont participé à la journée de démonstration de désherbage mécanique organisée par la fdcuma de Savoie.

La journée de démonstration de désherbage mécanique se déroulait sur une parcelle appartenant à Jean-François Thomas, président de la cuma du Noiray. Pour les démonstrations, l’agriculteur avait semé maïs et soja en plusieurs fois. Il s’agissait d’obtenir des stades de cultures différents pour faire évoluer les matériels de désherbage mécanique. Dans la partie maraîchage, plusieurs buttes de salades étaient implantées.

Confort et technologie au programme

Dans la parcelle de maraîchage, une partie du matériel est resté statique après une nuit pluvieuse. Le robot Dino de chez Naïo était en démonstration sous l’œil attentif des participants.

démonstration de désherbage mécanique, journée en Savoie

Le robot Dino de chez Naïo, star de la démonstration.

L’enjambeur de buttes électrique Toutilo de la société Touti Terre met l’accent sur le confort au travail. La position de travail, allongée sur le ventre, réduit la pénibilité dans les travaux de désherbage. L’automoteur dispose d’un suivi automatique de la trajectoire permettant aux intervenants d’avoir les mains libres pour le travail.

Des élèves des lycées agricoles participants ont pu tester le confort du Toutilo.

En grandes cultures, la panoplie d’outils de désherbage mécanique était au rendez-vous: herse étrille, roto-étrille, houe rotative et bineuse. Un atelier travail du sol et semis direct était aussi au programme.



Faire découvrir le modèle cuma

Au delà du matériel, le réseau promeut le modèle cuma auprès des élèves des différents établissements participant à l’évènement. Une occasion de parler organisation, charges de mécanisation et, bien sûr, performance des matériels.

Mylène Delarue, animatrice des fdcuma Drôme et Isère, et Didier Veyron, adhérent de la cuma de Thodure, expliquent le fonctionnement d’une cuma aux élèves.

Entraid Vidéos

L’ambiance studieuse du Salon aux champs

[Sima 2019] Incroyable ! Nous avons joué à Super Mario Bros sur l’IntelliView d’un tracteur New Holland !

[Sima] 1, 2, 3, 4…et X, les tendances marquantes de l’édition 2019

Ping pong avec Stéphane Nogues

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement